Cisco et Lenovo affichent de bons résultats financiers

Et pourquoi je ne suis pas actionnaire, hein hein hein ? 14
CisCoLe géant américain Cisco, leader mondial du marché des routeurs (entre autres), a publié ses derniers résultats financiers hier. Et la société se porte comme un charme, puisqu’elle affiche un chiffre d’affaires trimestriel (du 23 octobre 2009 au 23 janvier 2010) de 9,8 milliards de dollars (+8 % en un an), et un bénéfice d’1,9 milliard de dollars (+23,2 %).

Cet excellent trimestre ne permet cependant pas de compenser son précédent trimestre, puisque sur les six derniers mois, Cisco affiche un chiffre d’affaires et un bénéfice en baisse par rapport aux résultats de l’an passé. Pas d’inquiétude cependant, Cisco annonce tout de même 3,6 milliards de dollars de bénéfice net pour son premier semestre fiscal (-2,7 %).

Lenovo tient la forme

Du côté du Chinois Lenovo, quatrième fabricant d’ordinateurs au monde derrière Hewlett-Packard, Acer et Dell, son dernier trimestre 2009 a lui aussi été excellent, avec une part de marché record (9 %). Ses ventes de PC ont ainsi crû de 42 %, alors que le marché a pour sa part augmenté de 17 % lors de la même période.

Son chiffre d’affaires a lui atteint 4,8 milliards de dollars, en hausse de 33 %. Mieux encore, après une perte fin 2008 de 97 millions de dollars, Lenovo affiche cette fois un bénéfice net de près de 80 millions de dollars.

Notez que Lenovo détient 33,5 % du marché chinois (un record), soit un chiffre d’affaires de 2,3 milliards de dollars (47 % de son CA total). Preuve que Lenovo est pour le moment très dépendant de son pays natal, à l’instar de sociétés américaines, américano-dépendantes. En Europe et en Amérique du Nord, la firme affiche d’ailleurs une certaine stabilité, là où son voisin Acer ne cesse de monter en puissance.

Enfin, Lenovo précise que les ordinateurs portables représentent 62 % de ses ventes (en valeur). La société espère d’ailleurs que ces derniers génèreront 3 milliards de dollars (+46 %) au premier trimestre 2010.
Publiée le 04/02/2010 à 17:43
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité