Eyefinity sur 3 écrans : raté pour la Radeon HD 5450 ?

Ou alors, il faut vraiment y mettre du sien 24
Mise à jour du 5 février 2010 à 18h00 :

Nous venons de publier une actualité permettant d'en savoir un peu plus sur la mise en place et les limitations d'Eyefinity, ainsi qu'un talbeau récapitulatif, à cette adresse.

-------------------------

Suite à l'annonce des Radeon HD 5450 par AMD, les différents partenaires ont annoncé leurs propres modèles.

Radeon HD 5450 : plusieurs constructeurs, mais des modèles identiques

Radeon HD 5450Malheureusement, c'est surtout à une guerre des clônes que nous avons droit, comme on peut le voir chez nos amis de Geeks3D.

La bonne nouvelle est que l'ensemble des produits proposés utilise un système de refroidissement passif et un PCB de type « Low Profile ».

La mauvaise nouvelle est que le support d'Eyefinity sur trois écrans passe quasiment à chaque fois à la trappe.

Eyefinity : Késako ?

Pour rappel, Eyefinity est une solution avant tout logicielle, qui permet à ceux qui possèdent une Radeon HD 5k de créer un écran virtuel à base de plusieurs écrans physiques.

L'extension des applications est alors simplifiée, ce qui permet de jouer ou de travailler sur 2 ou 3 écrans de manière aisée (en théorie, on peut grimper jusqu'à six, mais uniquement avec une carte spéciale qui a été annoncée en septembre, qui n'est toujours pas sortie).

Eyefinity Eyefinity

Car la vraie spécificité des Radeon HD 5k, c'est de permettre le contrôle de trois écrans. Un point qui avait bien entendu été mis en avant par AMD lors de l'annonce des HD 5450.

Le DisplayPort obligatoire... malgré l'absence de cette connectique sur le marché

Problème, pour bénéficier de cette possibilité, il faut absolument disposer au moins d'un écran avec une sortie de type Display Port, ou d'un adaptateur actif qui coute dans les 80 € environ, ce qui nous a été confirmé par AMD ce matin.

Et dans le cas des Radeon HD 5450, cela pose un vrai souci puisque la quasi totalité des modèle propose les trois sorties suivantes : DVI, HDMI et... VGA.

Eyefinity 

Impossible donc d'exploiter pleinement Eyefinity, excepté si l'on utilise un adaptateur actif, qui coûte plus cher que la carte en question.

PowerColor fait mieux que les autres, mais déçoit tout de même

Nous avions un espoir avec PowerColor, qui vient d'annoncer des modèles « Eyefinity Edition » qui disposent bien d'un port DP pour quelques euros de plus. Malheureusement, celui-ci est accompagné d'un port HDMI et d'un port... VGA.

PowerColor HD 5450 PowerColor HD 5450 

Là, si Eyefinity peut effectivement être utilisé, on aura obligatoirement un écran connecté en VGA à côté de nos deux écrans exploitant un port numérique, ce qui est plutôt dommage.

On préférera ainsi se tourner vers des Radeon HD 5670 qui diposent, pour certaines d'entre elles, de trois sorties numériques dont un port DP.

Eyefinity : un argument marketing, compliqué à mettre en place dans la pratique ?

Si l'on regrettait déjà l'obligation de disposer du DisplayPort pour profiter d'Eyefinity, on regrettera d'autant plus qu'AMD continue à l'utiliser comme argument marketing pour des cartes qui ne peuvent pas vraiment en tirer partie dans la pratique, excepté dans des conditions bien peu INtéressantes.

Espérons que NVIDIA, qui devrait bientôt dévoiler une fonction identique pour ses GeForce GTX 470 et 480, aura pensé les choses de manière un peu plus flexible...
Publiée le 04/02/2010 à 16:23
Publicité