YouTube teste la balise video HTML 5 à la place du Flash

Enfin disons ceux qui ont le bon navigateur 279
On peut dire que le HTML 5 est un nouveau standard, quand bien même sa version n’est pas encore finalisée. Parmi ses nombreuses nouvelles fonctionnalités, une en particulier a retenu l’attention de tous ces derniers mois : la balise video. Au lieu d’utiliser Flash ou autre, un serveur peut publier une vidéo en streaming en utilisant un véritable codec. Le navigateur, lui, doit être compatible. Le célèbre YouTube lance en conséquence une version expérimentale de son service supportant la fameuse balise.

Le 12 janvier, les développeurs ont posé la question : dans le cadre d’un grand nettoyage de printemps, quels seraient les éléments à corriger ou à implémenter sur YouTube ? D’après les réponses fournies, il semble que la requête la plus souvent formulée concernait l’utilisation de la balise video. Ceux qui se rendront sur cette page de YouTube pourront en conséquence voir le résultat.

youtube html5 video balise

Le support est expérimental et donc incomplet. Il faut utiliser obligatoirement un navigateur non seulement compatible avec la balise video, mais également avec les vidéos encodées au format H.264. Du coup, il n’existe que trois manières de tester le service : Une fois une de ces trois solutions en place, on active le service en bêta. Il suffit alors d’aller sur YouTube en cliquant par exemple sur le logo et de tester des vidéos.

Du fait d’un support expérimental, il y a des limitations. Par exemple, toutes les informations intégrant les vidéos n’y figurent pas. Cela inclut les publicités aussi bien que les annotations ou les informations données à la fin. De plus, il est impossible d’utiliser le lecteur vidéo en mode plein écran.

Premier test à large échelle donc pour YouTube, ce qui devrait ravir les adversaires de la solution Flash.
Publiée le 21/01/2010 à 11:57 - Source : Google
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité