IBM clôt l'année 2009 avec un bénéfice net record

Very Good Trip 66
IBM logoIBM n’est pas prête de passer l’arme à gauche ni de se faire croquer par un autre géant. Big blue vient en effet d’annoncer ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2009 et l’année complète. Et ils ont de quoi faire pâlir de jalousie bien des sociétés, avec notamment un bénéfice net record de 13,4 milliards de dollars dans l’année.

Chiffres du dernier trimestre 2009

  • Chiffre d’affaires : 27,2 milliards de dollars (+1 %)
    • dont Amérique : 11,1 milliards (-3 %)
    • dont EMEA : 9,7 milliards (+2 %)
    • dont Asie Pacifique : 5,8 milliards (+6 %)
  • Bénéfice net : 4,8 milliards de dollars (+8,7 %)
  • Marge brute : 48,3 % (+0,4 point)
  • Marge nette : 17,7 % (+1,3 point)
  • Dépenses en R&D : 1,461 milliard de dollars (-4,4 %)
Les secteurs Services (14,6 milliards), Logiciels (6,577 milliards) et Systèmes et Technologie (5,2 milliards) demeurent de loin les plus générateurs de dollars chez IBM.

Chiffres de l’année 2009

  • Chiffre d’affaires : 97,75 milliards de dollars (-7,6 %)
    • dont Amérique : 40,2 milliards (-6 %)
    • dont EMEA : 32,6 milliards (-12 %)
    • dont Asie Pacifique : 20,7 milliards (-2 %)
  • Bénéfice net : 13,425 milliards de dollars (+8,8 %)
  • Marge brute : 45,7 % (+1,6 point)
  • Marge nette : 14 % (+2,1 points)
  • Dépenses en R&D : 5,8 milliards de dollars (-8,2 %)
Malgré un chiffre d’affaires en fort recul partout dans le monde, IBM, grâce à des marges bien plus importantes qu’en 2008, a donc réussi le tour de force d’afficher un bénéfice record. Chapeau.
Publiée le 20/01/2010 à 09:34 - Source : IBM
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité