S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Google Docs s'ouvre au partage (non excessif) des fichiers

GoogleShare

Google vient d’officialiser une nouvelle fonctionnalité pour Google Docs. Celui-ci permet en principe de créer et partager des textes et autres feuilles de calcul. Dans quelques jours, on pourra télécharger et partager tous les types de fichiers, fichiers qui seront sont alors disponibles depuis n’importe quel navigateur.


google documents google documents google documents

L’enjeu, selon Google, est de faciliter le travail collaboratif. « Désormais, au lieu de s'envoyer des pièces jointes ou de les envoyer à des collègues en vue de les "sauvegarder", les utilisateurs peuvent télécharger le contenu dans un dossier partagé et y accéder depuis n'importe quel ordinateur ».

En 2006, une présentation Powerpoint de Google évoquait un mystérieux service Gdrive, présenté comme un « stockage illimité », capable d’enregistrer « tous les fichiers, emails, historique de navigation, image, bookmark, etc., et accessible partout (depuis n’importe quel matériel ou plateforme) ». On s'en approche, mais pas tout à fait.

Avec Google Docs, les utilisateurs auront d’office 1Go de stockage. Chaque Go supplémentaire est facturé 0,25 dollar par an (pour les particuliers). Il est possible de télécharger des fichiers de 250 Mo dans leur format natif. Il suffit de décocher l'option "convertir" lors du téléchargement.

Google sait en effet convertir les documents selon plusieurs destinations (.xls, .xlsx, .ods, .csv, .tsv, .txt, .tsb,.doc, .docx, .html, plain text (.txt), .rtf ou .ppt, .pps). La taille est alors limitée (voir cette page).

Sans plus de détail, Google indique qu’en cas de consommation excessive de bande passante, l’accès pourra être limité... Une manière d'éviter que l'outil se transforme en vaste plateforme d'échange  ?

google documents

Un moteur de recherche permettra de surfer sur le nuage, et retrouver les fichiers uploadés par vous ou partagés avec vous comme on le pouvait avec les formats habituellement supportés. Ce service de stockage distant, qui ressuscite GDrive, est cependant très limité par rapport à la concurrence, du moins sur le seul critère de l’espace de stockage. Pour n’en citer qu’un, Live SkyDrive offre lui 25 Go. Un autre service de « cloud stockage », Adrive, propose 50 Go.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 13/01/2010 à 09:19

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;