S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Thunderbird : Mozilla veut raccourcir le cycle de développement

Des versions plus nombreuses, moins espacées

Mozilla Messaging est l’entité qui gère le développement du logiciel Thunderbird. Ce dernier, dont la version 3 est sortie récemment, devrait voir son mode de développement se modifier durant les prochains mois, puisque ses développeurs s’interrogent sérieusement sur l’efficacité de la méthode actuelle.

Dans les grandes lignes, la nouvelle proposition (même si elle n’est qu’à l’état de brouillon) met en avant un cycle raccourci basé sur le temps. En clair : une version tous les X mois. Un cycle raccourci signifie des publications plus nombreuses et une avancée beaucoup plus incrémentielle dans les fonctionnalités et autres nouveautés. Cela peut signifier également certains problèmes lors de l’ajout de fonctionnalités importantes ayant un impact significatif sur le reste du logiciel.

thunderbird

Les développeurs revoient leur méthode tandis que se profile la version 3.1 de Thunderbird. Celle-ci ne sera en aucun cas disruptive, comprendre par-là que les nouveautés ne provoqueront aucune cassure dans l’expérience utilisateur. En fait de nouveautés, les ajouts seront surtout des éléments prévus à l’origine pour la version 3.0 finale mais que le manque de temps a fini par éjecter du planning.

Selon le brouillon de la proposition, on aurait donc un rythme de :
  • 4 à 6 mois pour une nouvelle version de Thunderbird
  • 4 semaines pour une nouvelle préversion à destination des testeurs
Un fonctionnement que l’on retrouve finalement régulièrement dans les distributions GNU/Linux. Ubuntu par exemple arrive dans une nouvelle version tous les six mois, et une version de test est souvent publiée toutes les deux à quatre semaines en période bêta.

L’équipe de développement de Thunderbird souhaite revenir au niveau de Firefox dont les versions progressent plus rapidement. Sans parler nécessairement de synchronisation dans les travaux, cela permettrait à Thunderbird de recevoir plus rapidement les améliorations du navigateur, en particulier pour le moteur de rendu Gecko.
Source : Mozilla
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 23/12/2009 à 12:14

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;