Clé 3G Orange : il reçoit une facture de 45 923 euros ! (MàJ)

Il y a Internet. Et Internet par Orange... 280
Mise à jour : l'Observateur du Valenciennois nous informe que Eric Gernez, le fameux gérant de Café, n'a pas reçu qu'une facture de 45 923 euros pour le mois d'août 2009. Le mois suivant, en septembre, Eric eu la désagréable surprise de constater que sa consommation fût facturée 26 000 euros.

Comment une telle situation a-t-elle pu être rendue possible ? C'est diablement simple, Orange n'envoie ses factures que deux mois après la consommation. En somme, la facture d'août arrive dans la boîte aux lettres de l'abonné en octobre, et celle de septembre ce mois-ci. Ce gérant de Café n'a donc pu réagir qu'en octobre, et non dès septembre...

Un accord secret entre Orange et l'abonné


Autre information, un arrangement a été trouvé entre cet abonné et Orange, ce que l'opérateur nous a confirmé par téléphone. Cet arrangement doit cependant demeurer secret, pour des raisons obscures...

« Ils m'ont interdit de parler sinon ils m'ont dit que cela ne se ferait pas » a expliqué monsieur Gernez à l'Observateur du Valenciennois. « Deux personnes de France Télécom doivent passer me faire signer le document avec une clause de confidentialité dans la journée de mercredi. »

Du côté d'Orange, les explications sur cet accord sont tout aussi troubles : « C'est un cas particulier qui a nécessité une expertise très pointue sur toutes les lignes de consommation. Une solution a été trouvée avec le client avec lequel nous allons signer un protocole qui fait l'objet d'une clause de confidentialité. »



Article du 16 novembre 2009.


Dans la série "les factures incroyables", un nouvel épisode vient d'avoir lieu. Cette fois, un français vivant à Petite-Forêt, une commune du Nord, a eu la grande surprise de recevoir une facture de 45 923,61 euros, uniquement pour le mois d'octobre.

La faute à des appels répétés vers des amis en Australie ? À moins que ses enfants aient envoyé via leur mobile "BOULET" au 82 4000. Rien de tout cela.

Orange facture clé 3G 46000 euros

Ce gérant du Café de la place de sa petite ville a tout simplement souscrit cet été à une offre professionnelle à 92 € par mois (HT) qui lui donnait droit à un accès illimité à Internet via 3G. Sauf que sa clé 3G était limitée à 1 Go de données transférées par mois. Comme toujours, c'est l'accès dans le temps qui était illimité.

« Quand j'ai vu les chiffres, j'ai éclaté de rire, j'ai cru à une blague, c'est tellement inimaginable » a ainsi commenté Marie-Odile, sa compagne, à l'Observateur du Valenciennois.

Le réseau 3G belge utilisé ?


Seul problème, et de taille, Orange ne veut rien savoir : il faudra payer, quitte à le faire sur 40 ans, comme une personne de la hotline a osé lui proposer. Pourtant, il suffit de réfléchir quelques secondes à peine pour se rendre compte de l'absurdité de la situation. Même si cet homme a certainement dépassé le Go autorisé, à moins d'avoir téléchargé l'intégralité du Web et du P2P réunis, il est difficilement imaginable que l'on puisse atteindre 46 000 euros... à moins que la proximité de la Belgique (Petite-Forêt est à 15/20 km de la frontière) explique cette aberration.

Sans surprise, le couple demande une annulation pure et simple de cette facture astronomique. Le Directeur d'Orange de Lille, interrogé par France 3, s'est lui-même étonné d'une telle facture, et a lui aussi émis l'idée que le réseau belge ait été utilisé, entraînant une explosion des tarifs. Si cette théorie s'avérait juste, le Directeur d'Orange pense que sa société « fera un geste ».

Reste que cette histoire montre bien que le fameux terme "illimité", s'il ne trompe plus personne parmi les connaisseurs, peut générer des facturations importantes pour les consommateurs non aguerris aux mauvais langages utilisés par les opérateurs...

Notez qu'un Allemand a reçu une facture équivalente après avoir téléchargé une émission de télévision en France...

Petit rappel des factures étonnantes relevées dans nos colonnes :
Par Nil Sanyas Publiée le 18/11/2009 à 11:01
Publicité