S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Samsung devrait délaisser Windows Mobile pour Android et Bada

Bim Bada Boum

Si l'on ne cesse d'annoncer le futur succès d'Android, la plateforme mobile de Google basée sur Linux, ce n'est pas que pour ses qualités propres. En effet, un produit peut très bien être de qualité et mal se vendre. Pour un tel système, la clé se trouve dans les partenariats. Or Google compte un nombre croissants de partenaires. Outre HTC, le premier à se lancer sur le marché, bien d'autres constructeurs ont cédé aux sirènes d'Android, comme Samsung, LG, Sony Ericsson, ASUS, Acer, Dell (?) et Motorola.

Mais le nombre de partenaires ne fait pas tout, il faut aussi que ces derniers exploitent massivement le système, c'est une question de visibilité. Or Samsung, tout comme HTC, semble prendre une voie très nette : délaisser Windows Mobile au profit d'Android pour ses smartphones. 

Samsung Windows Mobile Android Symbian Bada

D'après les prévisions de HMC Investment Securities, l'OS mobile de Microsoft peut se faire du souci. Exploitant uniquement Windows Mobile (près de 9 appareils sur 10) et Symbian (10 %) l'année dernière, Samsung a réduit ses parts cette année du fait de l'introduction d'Android (près de 10 %). Et les années suivantes devraient confirmer cette tendance, avec la disparition de Symbian (en 2011) et la forte réduction de Windows Mobile (20 % en 2012). La faute à deux systèmes : Android de Google et Bada de Samsung. En 2010, sur 40 appareils vendus, 10 seront sous Android précise HMC.

Bada (en bleu clair), dévoilée hier, est une plateforme ouverte destinée aux futurs mobiles de Samsung. Et pour les analystes de HMC, ce système pourrait bien représenter la moitié des appareils de Samsung, contre 30 % pour Android et 20 % pour Windows Mobile. Bien sûr, la part de ces systèmes d'exploitation parmi le catalogue de Samsung n'aura pas forcément un succès proportionnel (les 2 appareils sur 10 sous Windows Mobile représenteront peut-être 50 % des ventes de Samsung en 2012, qui sait ?), mais cette probable faible "représentativité" de Windows Mobile est inquiétante pour Microsoft, d'autant que d'autres constructeurs semblent sur la même longueur d'onde.

À moins que Windows Mobile 7 surprenne...
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/11/2009 à 16:48

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;