S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Jaimelesartistes survit, Lionel Tardy monte au créneau

Jaimelesartistes, mais juste le temps des débats

L’oubli du renouvellement du site pro-Hadopi www.jaimelesartistes.fr commence à susciter quelques remous, même au sein même de la majorité.

lionel tardyLe député UMP Lionel Tardy vient de s’émouvoir de cet épisode : « Alors que le ministère de la Culture avait pris la précaution, à grands frais, de créer le site www.jaimelesartistes.fr afin d'expliquer tous les bienfaits de la loi Hadopi et notamment vanter son aspect pédagogique, il semble qu'il y ait eu quelques ratés lors du renouvellement de ce nom de domaine. (…) La création de ce site à coûté entre 50 et 85 000 euros, a priori personne au ministère de la Culture n'a eu l'idée de renouveler le nom de domaine jaimelesartistes.fr, simple opération ... dont le coût est de ... 12 euros HT/an !!!! » Une stratégie fiscale que le parlementaire a un peu de mal à suivre, malgré toute sa bonne volonté.

«  Résultat, 50 à 85 000 euros de gaspillé, plus de site dédié à la pédagogie sur la loi Hadopi (alors que les décrets ne seront pas validés avant fin décembre et donc le texte pas applicable dans l'immédiat) ... et ledit nom domaine repris au pied levé par les anti Hadopi. » Lionel Tardy promet donc qu’il interrogera officiellement le ministère de la Culture dès lundi sur ce énième couac.

« On a vraiment l'impression qu'au ministère de la Culture on est encore à l'ère du papier, pas du numérique » tacle Lionel Tardy. « Si c'est un oubli, c'est extrêmement regrettable ... si c'est fait exprès, c'est encore pire, cela veut dire que le ministère de la Culture a dit adieu à la pédagogie et donc qu'il mise désormais tout sur l'aspect répressif de la loi Hadopi, alors que le texte a été adopté il y a moins de 2 mois ! » Avec ce non-renouvellement, Jaimelesartistes n’aura en tout cas duré que le temps de la bataille Hadopi.

Jaimelesartistes devient Aimelesartistes

L'annonce de cette affaire aura motivé quelques réactions plus ou moins bien faites. Plusieurs pages du site du ministère de la Culture qui mentionnaient l'existence du site Jaimelesartistes.fr ont été retirées des serveurs. Un exemple, la même page dans le cache Google. Voir aussi les premiers résultats de cette requête.

Jaimelesartistes survit néanmoins à l'adresse (nettement moins sexy) http://www.culture.gouv.fr/culture/aimelesartistes/index.html. Il reste malgré tout des traces de l'ancien domaine, et pas seulement dans le logo de la page... Notez l'absence du "J" dans l'URL, qui donne une couleur très impérative au site.

jaimelesartistes logo site culture lionel tardy




Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 07/11/2009 à 20:49

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;