Microsoft : première plongée dans une boutique du géant

Un air de déjà-vu, mais pas seulement 114
Si Windows 7 marque un tournant dans l’histoire de Microsoft, au niveau du ressenti des consommateurs, il est aussi l’occasion pour la firme de présenter ses produits d’une autre manière. Simplifier les gammes, unifier, lisser, mieux présenter : il n’est pas possible de renier l’influence d’Apple. Et pour ceux qui en doutaient encore, l’ouverture de la première boutique Microsoft Store vient rappeler à quel point Cupertino peut inspirer dans le domaine de la présentation.

microsoft store microsoft store

Un logo unique, sans aucun nom : quand l’image se passe de commentaire. Mais Microsoft ne se lance pas non plus dans une tabula rasa : ces quatre couleurs choisies sont celles de Windows et Office, même si pour ce dernier le logo évolue vers une apparence dorée pour la mouture 2010.

microsoft store microsoft store 

De son côté, Apple s’est clairement fait connaître par un logo unique sans qu’aucun nom ne soit nécessaire. La patte de la firme de Steve Jobs se reconnaît dans des affichages blancs avec des suites de mots très simples et « percutantes », de ce type-là :

microsoft store

Sauf que vous l’aurez remarqué, cette affiche provient de Microsoft et fait furieusement penser à certaines affiches prévues pour l’iPhone et ses dizaines de milliers d’applications. Et quand bien même, Microsoft aurait finalement tort de se priver, la recette marketing d’Apple ayant largement fait ses preuves.

microsoft store

Il y a bien sûr des domaines où un Microsoft ne peut que se différencier, à commencer par le nombre de produits présentés. Car l’éditeur de Redmond n’est finalement pas qu’un éditeur : en plus des logiciels classiques et des systèmes d’exploitation, on trouve la Xbox 360, les jeux vidéo pour consoles et PC, les claviers, les souris, les webcams et ainsi de suite.

microsoft store

Microsoft peut tirer partie de certaines technologies comme les tables Surface ou encore des écrans géants diffusant du contenu et des interfaces bâties sur WPF avec la somme d’effets graphiques que cela suppose. Le blanc est partout, tout comme les vitres, mais selon le développeur Silverlight Tim Heuer, le point essentiel serait finalement les employés eux-mêmes : ils ont été décrits comme polis et parfaitement aptes à répondre aux questions.

Le lancement officiel de cette première boutique, située à Scottsdale en Arizona, aura lieu ce jeudi 29 octobre.
Par Vincent Hermann Publiée le 27/10/2009 à 15:17 - Source : Tim Heuer
Publicité