FreeBSD adopte la technologie GrandCentral Dispatch d'Apple

C'est comme un supermarché d'instructions 84
GrandCentral Dispatch, souvent appelé GCD, est une nouveauté de Snow Leopard. Elle fait partie d’un ensemble de possibilités présentes avec le nouveau Mac OS X qui, si elles n’ont pas d’effet immédiat, vont offrir à terme un regain de rapidité pour les applications. Bien que ce soit d'ailleurs l’une des nouveautés majeures de Snow Leopard, Apple avait décidé il y a plus d’un mois de la rendre libre. Conséquence : FreeBSD va l’adopter.

snow leopard

Début septembre, la firme de Cupertino a placé sa technologie GrandCentral Dispatch sous licence Apache 2.0. En quoi consiste GCD ? D’un compromis. Le constat est simple : le nombre de cœurs et d’unités logiques de calculs augmente rapidement avec les années. Les processeurs à quatre cœurs sont maintenant courants, mais l’exploitation de cette puissance latente pose problème.

Plus globalement, le développement logiciel est à un carrefour. En effet, les habitudes sont orientées vers une unité unique qui s’occupe de calculer les instructions de l’application. Quand plusieurs cœurs sont présents, il faut que le logiciel soit conçu de manière différente, pour que le code répartisse la charge de travail entre les différents cœurs. Cela, couplé au 64 bits, représente une frontière. GCD est un intermédiaire, une interface de programmation qui permet de profiter de la puissance des cœurs multiples sans pour autant réapprendre de nouvelles méthodes, mais au prix bien sûr de modifications.

Le placement de GCD sous licence Apache 2.0 vient d’avoir pour conséquence l’annonce, par les développeurs de FreeBSD, de son inclusion dans le célèbre Unix. Le support de GrandCentral ne sera terminé que pour la sortie de la mouture 8.1 du système, car de nombreuses adaptations sont nécessaires à cause de la proximité avec le kernel. Or, les noyaux de Mac OS X et FreeBSD sont différents, et les travaux sont donc en cours.
Par Vincent Hermann Publiée le 19/10/2009 à 16:59 - Source : Apple Insider
Publicité