Décès de Francis Muguet, père du mécénat global

L'alternative à Hadopi 25
Françis Muguet, nous l’avons appris ce week-end, vient de décéder. Coauteur de la contribution créative, ce chercheur à l'Université de Genève, ancien de l’École nationale supérieure de techniques avancées (ENSTA), était un membre très actif au sein du Sommet Mondial pour la Société de l'Information (SMSI), d’Open Accès (libre accès aux contenus scientifiques), mais aussi de la rémunération des artistes et la protection des libertés fondamentales.

C’est dans ce dernier cadre qu’il avait mis sur pied le mécénat global avec Richard Stallman. Nous avions pu nous entretenir avec lui sur ce sujet que ce chercheur, très sincère, vif et engagé, maitrisait à la perfection.

francis muguet

Mathieu Pasquini, qui dirige In Libro Veritas (et auteur de la photo ci-dessus), relate quant à lui que Francis Muguet est l’un des nombreux auteurs à avoir participé au livre « la bataille Hadopi » qui doit sortir ce 29 octobre. Son sujet traitait justement du Mécénat Global. « J'ai décidé de bouleverser le processus d'impression du livre afin d'insérer une nouvelle page : ce livre lui sera dédié ».

Philippe Aigrain
, cofondateur de la Quadrature du Net lui rend cet hommage : «  Francis explorait avec passion les voies d’un internet démocratique. Il était un innovateur passionné et un ingénieur social. En tant que défenseurs du financement mutualisé de la création, nous n’avons sans doute pas su lui témoigner assez tout ce que nous lui devions tous, malgré des désaccords de détail. Le volet financement de la création de la contribution créative, et plus généralement l’idée d’une mobilisation directe des internautes en faveur d’un financement équitable de la création doivent beaucoup aux principes du mécénat global. Sa mort ne nous permet plus de réparer cette injustice. Que dire ? N’attendons jamais pour dire à un ami ce que nous lui devons. »
Par Marc Rees Publiée le 19/10/2009 à 15:06
Publicité