Christine Albanel, présidente de la BNF

Bureau Ouvert.Org 114
Selon l’Express, l'ex-ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, devrait prendre la tête de la Bibliothèque Nationale de France. Albanel remplacera Bruno Racine et avant lui, Jean-Noël Jeanneney.

christine albanel NKM culture

A la tête de la BNF, Albanel sera en liaison directe avec la commission sur la numérisation des livres, voulue très récemment par Frédéric Mitterrand. En plein épisode sur le projet de Google Book, cette structure aura pour mission de réfléchir sur « des problèmes techniques juridiques et financiers » relatifs à la numérisation des livres. Frédéric Mitterrand avait alors affirmé au Figaro « ne rien vouloir lâcher sur les droits d'auteur », relativisant « la préservation de l'exception culturelle française ne doit pas se terminer (…) en ligne Maginot débordée par le tsunami numérique inévitable ».

Christine Albanel avait marqué les débats Hadopi par son degré de compétence sur le dossier, avec peut être en apothéose les fameux pare-feux Open Office. Un autre acteur d’Hadopi 1 avait déjà trouvé une place au chaud. C’est le conseiller de l’ex-ministre de la Culture qui avait "forwardé" à TF1 l'email d’un salarié un peu trop anti-Hadopi. Par décret du 26 août 2009 publié au Journal Officiel et « portant cessation de fonctions et nomination du président du conseil d'administration du Centre national de la danse », Christophe Tardieu est devenu président du conseil d'administration du Centre national de la danse.
Publiée le 07/10/2009 à 11:25
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité