France : télévisions, APN et lecteurs Blu-ray épaulent le marché

Les geeks au secours de l'économie 20
Le fameux cabinet GfK vient à nouveau de publier un bilan semestriel du marché de l'électronique grand public en Europe et en France particulièrement. L'occasion de faire le point sur les meilleures ventes, et d'analyser les différents états des pays du Vieux Continent.

Lors des six premiers mois de l'année 2009, le marché de l'électronique a fortement chuté en Europe révèle GfK, avec des ventes (en valeur) en recul de 12 % sur un an. Les différences entre pays sont cependant importantes.

En effet, si les Pays-Bas (-18 %) et l'Espagne (-14 %) ont des bilans catastrophiques, l'Allemagne (+/-0 %) fait figure d'exception, et le Royaume-Uni (-3 %) résiste vaillamment, certainement grâce à ses tarifs attractifs liés à la chute de la Livre. La France, avec une diminution des ventes de seulement 4 %, présente aussi un bilan très "positif" par rapport à la moyenne européenne.

Selon GfK, l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France représentent d'ailleurs 50 % des ventes européennes à eux trois, avec respectivement 19, 16 et 15 % du marché. Leur bonne tenue est donc particulièrement positive pour les constructeurs.

GfK electronique grand public S1 2009 Europe

En France, du côté des bonnes nouvelles, à l'instar de l'année 2008, les télévisions se vendent comme des petits pains. En hausse de 36 % (en volume), ce secteur a profité des fortes baisses de prix (-25 %). Le tarif moyen des télévisions est ainsi passé à 611 euros en douze mois. 

Outre les télévisions, les appareils photo numériques, grâce aux bridges et surtout aux réflex, bien plus puissants (et onéreux) qu'un simple APN compact, restent une valeur sûre. Ce marché a ainsi crû de 20 % en volume, et de 5 % en valeur.

Autre point positif, toujours pour la France, le secteur des lecteurs Blu-ray commence enfin à décoller. 300 000 devraient ainsi trouver preneur dans l'année prévoit GfK, contre environ 100 000 en 2008. Et le cabinet prévoit 700 000 ventes en 2010.

Cela devrait ainsi avoir des conséquences positives sur les ventes de films : « l'édition Blu-Ray des meilleurs titres dépasse déjà d'un tiers le chiffre d'affaires de la vidéo. Un signe très positif pour la fin de l'année ! ».

La montée en puissance du Blu-ray est cependant la répercussion du déclin du DVD, qui devrait tout de même voir ses ventes de lecteurs atteindre 740 000 unités en 2009. Les lecteurs de DVD se vendaient cependant par million il y a peu. La chute est donc sévère.

Même constat du côté des baladeurs numériques (-14 % en volume) et des GPS (-9 %), logiquement en retrait du fait d'une faible évolution et de la concurrence de plus en plus fortes des téléphones et des smartphones. 

Malgré ce mauvais bilan prévisionnel, GfK précise tout de même que 4 millions de baladeurs numériques s'écouleront cette année. Même remarque concernant les GPS, avec 2,4 millions d'appareils en 2009.

Le cabinet d'étude note enfin que le second semestre 2009 pourrait être fortement impacté par le grippe A H1N1 : « Les pronostics de pandémie de grippe H1N1 laissent à penser que l'économie en sera perturbée, et par conséquent la demande risque d'en pâtir ».

Résultat, GfK prévoit que le marché de l'électronique grand public chutera de 11 % au second semestre, contre 4 % donc pour la France au premier semestre. Ces prévisions sont-elles trop pessimistes ? Réponse dans quatre mois.
Publiée le 07/09/2009 à 11:14
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité