La France compte près de 18,7 millions d'abonnés haut débit

Les 20 millions l'année prochaine 27
L'ARCEP, l'autorité en charge des télécommunications fixes et mobiles, et donc d'Internet, vient de dresser son bilan provisoire pour le 30 juin 2009. Voici tous les chiffres, sachant qu'ils devraient être inférieurs aux résultats finaux publiés dans quelques mois. L'ADSL, notamment, a compté selon France Télécom près de 50 000 abonnés de plus que ne l'indique l'ARCEP.
  • Abonnement haut débit : 18,675 millions (+12 % en un an; + 334 000 en 3 mois)
  • Dont abonnement ADSL uniquement : 17,625 millions (+325 000 en 3 mois)
  • Lignes dégroupées : 6,986 millions (+322 000 en 3 mois)
  • Dont lignes dégroupées totalement : 5,664 millions (+354 000 en 3 mois)
  • Dont lignes dégroupées partiellement : 1,322 million (-32 000 en 3 mois)
  • Lignes en ADSL nu : 1,329 million (+21 000 en 3 mois)
  • Répartiteurs raccordés par les opérateurs alternatifs : 4265 (75 % de la population)
  • Parc total acheté à France Télécom : 9,124 millions d'accès (+286 000)
France ARCEP internet T2 2009

France ARCEP internet T2 2009

France ARCEP internet T2 2009

Comme on le remarque sur les graphiques ci-dessus, l'évolution en trois ans et demi du haut débit est importante, avec près de 8 millions de foyers abonnés supplémentaires.

Quant au dégroupage, si entre 2003 et 2005, le dégroupage partiel a très rapidement atteint plus de 2 millions de lignes, depuis 2006, le dégroupage total est rapidement devenu majoritaire, avec entre 1 et 1,5 million environ de lignes dégroupées totalement chaque année depuis juillet 2005. Et ce rythme reste soutenu.

Rien qu'au premier semestre 2009, près de 654 000 lignes ont été dégroupées totalement annonce l'ARCEP. L'année 2009 devrait donc largement surpasser le million de lignes dégroupées totalement. 
Publiée le 01/09/2009 à 15:53
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité