S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Débits sur Internet : la Corée domine le monde, les USA 28e

C'est l'ami ricoré... (désolé) (NDMarc : c'est nul)

L'organisation américaine Communications Workers of America (CWA) vient de dresser son nouveau tableau des vitesses de connexion moyennes dans le monde. Et comme chaque année, la Corée du Sud et le Japon sortent du lot grâce à la démocratisation quasi totale du haut débit, et le développement très avancé du très haut débit (fibre optique).

En pole position, on retrouve donc pour l'année 2009 la République de Corée (ou Corée du Sud), avec un débit moyen sur Speed Matters de 20,4 Mbps en téléchargement, contre 15,8 Mbps au Japon, 12,8 Mbps en Suède et 11 Mbps aux Pays-Bas.  

Pour Speed Matters, la situation américaine n'est pas bonne. La progression des débits moyens est en effet insuffisante pour l'organisation, qui constate que les États-Unis sont passés de 3,5 Mbps de download en mai 2007, à 4,2 Mbps en mai 2008 et 5,07 Mbps en mai 2009. Pour un upload d'1 Mbps en moyenne.

Speed Matters débit 2009 USA Allemagne Corée Japon

Si certains États tirent leur épingle du jeu, comme le Delaware (9,9 Mbps), Rhode Island (9,8 Mbps) et le New Jersey (8,9 Mbps), les mauvais résultats d'autres États, comme l'Alaska (2,3 Mbps) font logiquement chuter la moyenne du pays.

Résultat, les États-Unis se retrouvent au 28e rang mondial. Speed Matters note ainsi qu'à ce rythme, il faudra 15 ans (2024) pour que son pays rattrape le niveau actuel de la République de Corée.

Pour Speed Matters, non seulement son pays a des problèmes de débits, mais aussi d'accès au haut débit. Pointant à la 15e place des pays industrialisés en terme de souscription au haut débit, derrière le Japon, la Corée, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Canada, la Suède, etc., les USA ont besoin plus que jamais d'un investissement important en infrastructure.

Speed Matters note par dépit qu'il faut en moyenne à un Américain 2h30 pour mettre en ligne une vidéo en haute définition, contre 12mn au Japon pour la même vidéo. Et « les Japonais paient à peu près autant que nous aux USA pour leur connexion Internet » constate amèrement le site.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 26/08/2009 à 15:11

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;