S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Tarifs des abonnements mobiles : la France loin des meilleurs

Y'a de la marge... (sous-titre à double sens)

Alors que les opérateurs mobiles français clament fréquemment haut et fort que les tarifs dans l'Hexagone sont dans la moyenne européenne, si ce n'est pas dans la zone basse, l'OCDE a récemment affirmé le contraire.

L'Espagne atteint des sommets

Telephonie mobile prix abonnement consommation moyenne OCDE L'Organisation de coopération et de développement économiques a ainsi mis en avant hier les bons et les mauvais élèves dans le monde entier, tout du moins en terme de prix. L'Amérique du Nord (États-Unis et Canada) est ainsi pointée du doigt pour ses tarifs élevés. Ces pays sont cependant pour information les moins coûteux au niveau de la téléphonie fixe.

En Europe, l'Espagne fait figure de mauvaise élève, tandis que les pays nordiques (Finlande et Suède) et les Pays-Bas sont tous les trois sur le podium des pays européens les moins onéreux. Tout du moins pour une utilisation moyenne d'un forfait de 780 appels vocaux, 600 SMS, et 8 MMS. Mensuellement, le meilleur pays offre ces services pour 11 dollars. Le pire, pour 53 dollars.

Plus précisément, en se basant sur les tarifs du mois d'août 2008, l'OCDE a divisé en trois catégories son étude, en prenant en compte trois critères : le prix des abonnements (les offres pré-payées sont donc exclues de l'étude), le coût des appels et celui des messages.

Le Danemark, LE pays de rêve pour le mobile


Ainsi, pour une consommation faible (360 minutes d'appels vocaux par an, 396 SMS et 8 MMS), le Danemark, la Finlande et la Suède arrivent largement en tête des pays les moins chers, avec des tarifs annuels de seulement 50, 60 et 78 dollars respectivement (soit mensuellement, 4,1 dollars, 5 dollars, et 6,5 dollars).

En queue de peloton, on retrouve la République Tchèque, l'Espagne et les USA, avec respectivement des dépenses de 244, 251 et 279,5 dollars par an, soit par mois, 20,3 dollars, 20,9 dollars et 23,3 dollars. Entre le Danemark et le pays de l'oncle Sam, nous avons donc un rapport de 1 pour 5,7.

Concernant les tarifs pour une utilisation forte (1680 minutes d'appels par an, 660 SMS et 12 MMS), l'Espagne bat tous les records, avec près de 80 dollars par mois de frais. Parmi les bons élèves, le Danemark sort encore du lot, avec pour les mêmes services, un tarif moyen mensuel de seulement 16 dollars ! Les Pays-Bas et la Suède suivent encore de près le Danemark.

La France dans la partie haute des tarifs...


Enfin, sur les 30 pays étudiés, où se situe la France ? Avec 31 dollars par mois pour une consommation moyenne, le pays se retrouve à la 20e place. Pire, pour une consommation faible, l'Hexagone est 22e, avec 216 dollars par an (soit 18 dollars par mois). Enfin pour une consommation forte, avec 50 dollars par mois, la Gaule est 19e. En somme, la France est bien loin de faire partie des territoires les moins coûteux, contrairement aux affirmations de certains.

L'OCDE note tout de même que les tarifs ont chuté de 21 % en moyenne pour une consommation faible entre 2006 et 2008. Mieux encore, ces tarifs ont reculé de 28 % pour une utilisation moyenne et de 32 % pour une consommation élevée. 
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/08/2009 à 10:35

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;