Office : achat d'Office.com, et choix du format dans Office 2010

Nouvelle mode, les écrans de sélection partout 66
Durant les derniers mois, de nombreuses actualités ont parlé de Microsoft et de la Commission européenne. On se rappellera en effet que suite à une plainte d’Opera, l’instance européenne avait demandé à Microsoft de trouver un moyen d’augmenter le choix des navigateurs sous Windows. Après avoir supprimé Internet Explorer 8 de Windows 7, Microsoft a finalement mis en avant un écran de sélection assurant la promotion de certains concurrents, tels que Firefox, Chrome, Firefox ou encore Opera. Mais cette idée est également proposée pour Office 2010 et ses formats de documents.

office 2010
Word 2010

Le monde des suites bureautiques est tout aussi sensible pour Microsoft que celui des navigateurs. Les formats des documents ont connu une guerre intense avec l’arrivée de l’Office OpenXML, qui faisait face à L’ODF (Open Document Format). Après la certification ISO de ce dernier, Microsoft a entamé le même chemin, aboutissant à l’Open XML, une version largement modifiée et clarifiée du précédent format, considéré comme un « capharnaüm ». Pour montre un peu plus patte blanche, l’éditeur propose un nouvel écran de sélection pour Office 2010, dans le même esprit que celui des navigateurs.

Il s’agirait cette fois de demander clairement à l’utilisateur quel format il veut utiliser par défaut. Il faut dire que le choix est relativement important, et Office 2010 en proposera au moins quatre importants :
  • Le format binaire ancien (versions 97 à 2003), tels que les .doc, .xls, etc.
  • Le format Office Open XML apparu avec Office 2007 : les docx, les xlsx, etc.
  • Le format Open XML
  • L’ODF
Depuis le Service Pack 2 d’Office 2007, il est déjà possible de configurer un format par défaut qui sera alors utilisé pour tout enregistrement de données depuis un nouveau document. On peut par exemple demander à Word d’enregistrer tout nouveau travail en ODF, bien que l’utilisation de ce dernier au sein d’Office ait soulevé une large polémique.

Au premier lancement d’Office 2010, l’idée serait donc d’afficher une fenêtre demandant à l’utilisateur de choisir dans une liste, afin d’éviter toute tension sur l’imposition de certains formats. Dans la proposition de Microsoft, cette idée ne concerne encore une fois que la zone européenne, siège des ennuis et des lourdes amendes pour la firme.

À noter en outre que Microsoft vient de s’acheter le nom de domaine Office.com, sans doute en vue de la sortie de la version en ligne de la suite bureautique en même temps qu’Office 2010. Le nom a été racheté à la société belge ContactOffice Group, qui va déplacer son site sur ContactOffice.com. Le montant de la transaction reste inconnu.
Publiée le 07/08/2009 à 16:34 - Source : DailyTech
Publicité