S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Acer pourrait bientôt vendre des ebooks et des LCD

Y'en a acer, ça suffit !

Si Amazon et ses Kindle et Sony et ses Reader eBook occupent la majeure partie de la place médiatique, d'autres concurrents, aux produits plus ou moins intéressants, existent. En France, outre l'appareil de Sony, on retrouve ainsi le One eReader de BeBook (environ 300 €), les produits d'iRex, dont le très grand format iRex 1000 (entre 700 et 800 €), et les Cybook de la marque Bookeen (pour 300/400 €).

Sony Reader Touch PRS-600Outre-Atlantique, l'offre est plus conséquente encore, que ce soit en termes d'appareils, de catalogues et de services. Et d'ici à 2010, de nouvelles sociétés (Samsung, Plastic Logic, etc.) proposeront de nouveaux produits, qu'il faudra suivre de près.

Face à ce marché, pour l'instant encore modeste certes, mais à la croissance vertigineuse, d'autres constructeurs commencent à s'y intéresser. Acer, qui ne cesse d'étirer ses tentacules ces derniers temps, en investissant notamment le marché des netbooks (Aspire One) et des smartphones (via le rachat de d'E-Ten), pourrait ainsi bien jeter son dévolu sur ce secteur.

Actuel numéro 3 mondial des ventes d'ordinateurs, et peut-être très bientôt numéro 2, Acer s'intéresse en effet aux marchés de la télévision et des lecteurs de livres électroniques. Lors d'un entretien accordé à Bloomberg, Stan Shih, le fondateur d'Acer, a ainsi avoué vouloir concurrencer Samsung et Amazon, les leaders de ces deux marchés, du fait d'un ralentissement de la croissance du secteur informatique. Et même si Acer continue de réaliser trimestre après trimestre de nouveaux records de ventes, il faut penser à l'avenir.

Selon Stan Shih, Acer ne proposera pas de lecteur de livres électroniques immédiatement, préférant attendre que ce marché se développe. Cependant, la firme asiatique ne compte pas non plus arriver en queue de peloton.

« Nous devons nous lancer avant que l'industrie ne s'installe. Si elle s'installe, il n'y aura plus de place pour nous. Donc, nous devons trouver le meilleur moment, pas trop tôt, ni trop tard. » Au rythme où les différences offres se développent, Acer devra donc investir ce marché en 2010, ou 2011 au plus tard.

Du côté de la télévision, Acer est d'ores et déjà en train de travailler sur des produits LCD précise Shih.

Sans grande surprise, Acer sous-traitera ses télévisions et ses lecteurs d'ebooks note Stan Shih.  
Source : Bloomberg
Publiée le 06/08/2009 à 09:41

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;