S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Peter Sunde, le fondateur de The Pirate Bay, s'explique

Hissez haut !

« Afin de vivre, The Pirate Bay a besoin d'un nouveau business model, qui doit satisfaire aux exigences et aux besoins de toutes les parties, les fournisseurs de contenu, les FAI, les utilisateurs finaux, et l'appareil judiciaire. Les créateurs de contenu et les fournisseurs ont besoin de contrôler leur contenu et d'être payé en conséquence. »

Une vente rapidement négociée

The Pirate Bay Le message de Global Gaming Factory (GGF) X, société suédoise ayant officiellement racheté The Pirate Bay pour 5,5 millions d'euros, est particulièrement explicite. Le fameux site de liens BitTorrent, après un procès difficile, devrait donc se Napsteriser en opérant une direction vers la légalité et la monétisation. Un futur échec en perspective ? Réponse dans les prochains mois.

Tomas Wennström, du site What's Next, a profité de la nouvelle pour interviewer durant plus de 13 minutes Peter Sunde, l'un des fondateurs de The Pirate Bay. On apprend ainsi que GGF n'a contacté The Pirate Bay qu'il n'y a que quelques semaines. Donc après son procès, et non avant.

D'autres sociétés (non nommées) ont cependant approché TPB auparavant, mais contrairement à GGF, ces compagnies n'ont pas su voir la réelle valeur de TPB d'après Peter Sunde.

Des résultats financiers plus transparents

Plus intéressant, le fondateur de TPB précise que si auparavant ils restaient évasifs voire secrets concernant les finances du site, désormais, ils devront être transparents, répétant à nouveau qu'en plus partager (share) des fichiers sur le site, les utilisateurs pourront très bientôt acheter des actions (shares), GGF étant cotée en bourse.

Attention cependant, comme nous l'avons déjà noté, l'acquisition ne sera pas encore effective avant le mois prochain. Si GGF ne lève pas assez d'argent et ne convainc pas son assemblée générale et son conseil d'administration, The Pirate Bay restera indépendant, comme il l'est aujourd'hui.

Supprimer son compte sur TPB

Suite à cette nouvelle, de nombreux Internautes se sont logiquement plaints de cette situation. Comprenant ce mécontentent, les administrateurs de The Pirate Bay ont noté un grand nombre d'utilisateurs souhaitant voir leur compte supprimer. TPB a rapidement réagi en précisant qu'une interface de suppression de compte serait mise en place aujourd'hui. Sachant qu'aucune donnée n'est de toute façon gardée par le site.

Enfin, ce même Peter Sunde a indiqué à Torrent Freak que TPB comptait se décentraliser. En somme, TPB n'hébergera plus ni torrents ni trackers. Cela pourrait avoir des conséquences néfastes pour tout le réseau BitTorrent si les utilisateurs n'y prennent pas garde.

Dans un futur très proche, TPB proposera un nouveau service afin d'héberger ailleurs les torrents en question. Sachant que ce nouveau service décentralisé ne sera pas exclusif aux utilisateurs de TPB, mais disponibles pour tous, via une API.

Selon Johan Sellström, le président de GGF, le but initial était de stopper l'hébergement, tout simplement. Mais la technologie P2P de Peerialism (société rachetée conjointement avec TPB) permettra de réduire l'utilisation de bande passante. Tout arrêter ne serait donc pas intéressant.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 01/07/2009 à 11:42

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;