La note critique des acteurs du Web 2.0 sur le projet LOPPSI

Une note, des mauvaises notes 47
Nous publions ci-dessous la note de l’ASIC, l’association des principaux acteurs du web 2.0, critique à l’encontre du projet de loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure.

jingjing chacha police chinoise

Pour mémoire, l’association qui compte dans ses rangs Dailymotion, Microsoft, Priceminister, Yahoo, Overblog, Wikipedia, Myspace ou encore eBay dénonçait de multiples points noirs dans ce texte principalement sur le chapitre de l’usurpation d’identité et le filtrage des sites pédopornographiques (voir notre actualité).

Par Marc Rees Publiée le 22/06/2009 à 14:39
Publicité