Bill Gates veut l'argent des riches pour sauver les pauvres

Et un OS stable pour sau... nan, je blague... 223
« Je pense que tous les milliardaires devraient donner la majorité de leur fortune - même si je ne dis pas qu'ils ne devraient pas laisser quelque chose à leurs enfants », a lancé un Bill Gates très Robin des Bois lors d'une rencontre organisée à Oslo. Car « ils apprécieraient, leurs enfants seraient mieux et le monde également », ajoute le fondateur de Microsoft qui a décidé de vivre dans une communauté au fin fond du Tibet dans le plus total dépouillement.

gates delanoe

Ou presque... Ayant fait don lui-même d'une grande partie de sa fortune, l'homme le plus riche du monde a de même monté la Bill & Melinda Gates Foundation, organisme philanthropique doublé d'une vocation humanitaire. « Je crois fondamentalement que les richesses doivent aller des plus riches aux plus pauvres », a-t-il ajouté.

C'est au cours de cette même conférence que Bill a renouvelé son appel à l'éradication de la polio, affirmant qu'un simple effort suffirait pour y parvenir et que l'on parviendrait alors à anéantir une seconde maladie totalement depuis la fin de la variole en 1970.

La vaccination, remarque-t-il, est un domaine qui a permis de sauver des millions de vies et il reste encore beaucoup à faire selon lui. Ainsi, concernant le VIH et le SIDA, il regrette que la science n'ait pas encore réussi à fournir une solution, mais il se montre optimiste. De nouvelles méthodes de prévention pourront être utilisées par les femmes pour que cesse la propagation de cette infection en attendant que le vaccin soit découvert.

« Le Saint-Graal pour le SIDA est de trouver un vaccin, quelque chose sur lequel nous travaillons. Cela prendra probablement 10 ou 15 ans avant que nous ne le trouvions », ajoute le couple Gates. Warren Buffet, autre milliardaire avait annoncé en 2006 qu'il offrirait une partie de sa propre fortune à la Fondation, qui lutte contre la pauvreté et les maladies dans le monde.
Par Nicolas.G Publiée le 04/06/2009 à 11:28
Publicité