S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mozilla : un processus par onglet dans Firefox l'année prochaine

Moi aussi, moi aussi !

firefox pdnMozilla a pris la décision de s’aligner manifestement sur la concurrence en ce qui concerne la gestion des processus pour Firefox. Dans ce dernier, actuellement, on trouve en fait un seul processus. À l’opposé, Chrome et Internet Explorer 8 créent un processus pour le navigateur lui-même, puis un supplémentaire pour chaque onglet ouvert (la méthode diffère entre les deux produits).

Sur une page du wiki de Mozilla, on trouve ainsi un projet initié par plusieurs développeurs. Les buts avancés sont les suivants :
  1. Fournir une meilleure réactivité générale
  2. Accroître la stabilité en cas de ralentissement ou de crash à cause d’un site particulier
  3. Améliorer les performances générales, en particulier sur les systèmes multicoeurs
  4. Améliorer la sécurité en faisant fonctionner le moteur de rendu en mode isolé ou protégé
Plusieurs de ces avantages existent donc déjà aujourd’hui dans Chrome et Internet Explorer 8. Ces deux navigateurs créent des processus séparés pour chaque onglet, permettant au logiciel de ne pas planter entièrement si un site provoque un problème. Dans un tel cas, l’onglet est alors fermé, sans entraîner le reste de l’application avec lui.

De même, la sécurité en mode protégé existe depuis Internet Explorer 7, et a été renforcée dans la version 8. Sous Vista et Windows 7, le moteur de rendu fonctionne dans une sorte de boîte qui isole la navigation du reste du système. Théoriquement, le mode protégé doit permettre l'isolation des failles qui n’ont même pas encore été corrigées pour qu'elles n'intéragissent pas avec l’environnement local (ouverture de brèches permettant la prise de contrôle).

Dans la route qui mène vers une version exploitable d’un nouveau Firefox (première préversion l’année prochaine), les développeurs s’interrogent sérieusement sur la possibilité d’utiliser la pile réseau de Chromium, le projet sous-jacent sur lequel est construit Chrome de Google. La décision reste à prendre, car un tel changement provoquerait de nombreux travaux chez Mozilla.
Publiée le 11/05/2009 à 12:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;