S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Vote massif de l'amendement 138 : Réaction de Guy Bono

Le risque est devenu réalité

L’eurodéputé du pays d’Arles Guy Bono vient d’envoyer un communiqué pour se féliciter de ce « jour historique pour la démocratie européenne ». Le rejet du compromis du paquet télécom par le Parlement européen et le vote en faveur de l’amendement Bono dit 138 l’a été a une très large majorité, « rejetant de fait le compromis avec les 27 sur le paquet télécom » explique le parlementaire. Les chiffres officiels sont sans compromis, eux : 407 pour, 171 abstentions, 57 contre.

riposte graduée guy bono

« Les eurodéputés - à l'exception notable des membres de l'UMP - ont ainsi réaffirmé leur attachement à la défense des droits des internautes, explique Guy Bono, à un mois des élections européennes, c'est un signe fort! Contrairement à ce que semble penser l'UMP et sa ministre de la Culture, l'avis du Parlement européen ne vaut pas rien ! C'est une nouvelle claque pour Sarkozy et le gouvernement français ! Le Parlement a dit non à Sarkozy autant sur le fond que sur la forme! Les eurodéputés ont dit non à la riposte graduée et non aux pressions inadmissibles exercées par la France sur le premier organe démocratique du continent européen ! »

Cet épisode va jouer un gros grain de sable lors des débats à l’Assemblée nationale, aujourd’hui puisqu’à plusieurs reprises, les députés français ont présenté le risque pour la France de se plonger dans le ridicule : celui de voter un texte, la Hadopi, qui serait en pleine contradiction avec le droit européen. Le nouveau et énième vote du 138 montre la pleine réalité de ce risque et constitue un désaveu cinglant pour la mitraillette à coupure que veut mettre en place Christine Albanel, au plus vite.
Publiée le 06/05/2009 à 14:42

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;