Réfléchir avant de publier des données personnelles sur le Net

Réf... euh quoi ? Non, Nil, laisse... 187
Les adolescents sont-ils inconscients des risques encourus à publier des informations personnelles les concernant sur le Net ? Des experts mettent en garde un comportement hasardeux et dangereux, notamment pratiqué sur les réseaux sociaux, explique Helen Versey, de la Victoria's Privacy.

Une campagne nommée Think before you upload - un conseil très avisé, Réfléchis avant de mettre en ligne - s'accompagne d'une vidéo avertissant les jeunes des dangers qu'ils courent à trop étoffer les renseignements sur leur vie privée.

Car ils semblent méconnaître les utilisations qui peuvent être faites par la suite de ces informations, que ce soit pour le détournement des données renseignées, ou même dans le cadre de leur future vie professionnelle, vis-à-vis de leurs employeurs, ou encore de leurs parents.

think before upload

Aucun recours judiciaire n'est en effet possible pour violation de la vie privée dès lors que les données récoltées ont été volontairement données par les intéressés et qu'un tiers les a consultées, transmises ou détournées.

Pour Helen, il relève de la responsabilité de chacun de protéger sa vie privée sur le cyberespace. Certes, sur certains réseaux sociaux, on ne peut pas accéder à un profil sans y avoir été autorisé par la personne, mais d'autres, déjà dans le groupe d'amis peuvent très bien dévoyer les informations qu'ils ont trouvées et les rediriger.

Photos et vidéos se retrouvent alors rapidement sur YouTube, où des millions de personnes y peuvent avoir potentiellement accès. Et il n'est pas rare que des employeurs s'appuient sur Google pour tenter d'en savoir un peu plus sur un futur recrutement et le candidat qui se présente.

La morale a évolué : nous ne sommes plus ce que nous mangeons, mais ce que nous mettons en ligne. Plusieurs cas ont frappé les États-Unis, jusqu'au suicide d'une adolescente. Mais il ne s'agit pas de diaboliser la situation, simplement de faire attention.
Par Nicolas.G Publiée le 06/05/2009 à 11:27
Publicité