Option Musique au Bac 2009 ? 6,5 euros pour le téléchargement

The Pirate Bac 181
Votre fille ou fils a pris l’Option musique au Baccalauréat 2009 ? Il devra faire quelques petites économies pour réviser en fredonnant sur les morceaux des sept chansons au programme. A vous faire aimer encore plus la musique : sur le très officiel site http://www.chansons-baccalaureat.fr, « Professeurs, élèves et candidats aux épreuves facultatives de musique du baccalauréat pourront y trouver l’ensemble des sept chansons au programme, qu’ils pourront acquérir, soit par titre, soit d’un seul ensemble ».

baccalauréat avec le temps téléchargement

Sans la moindre fausse note  l’académie de Poitiers indique par exemple que « le prix de l’ensemble (« bundle ) avoisinera les 6,50€. Progressivement des titres complémentaires seront ajoutés au site et téléchargeables (par exemple d’autres versions d’Avec le temps, d’autres mises en musique de Green, etc.) Ce site est coédité et coproduit par le CNDP et le Hall de la chanson. La plateforme professionnelle de téléchargement légal Starzik est le prestataire de cette opération ». 7 euros, 7 titres, le modèle iTunes fait des émules mais au format WMA DRM, donc avec verrou numérique. Pas question d'échanger du Ferré entre potes dans la cour de la récré.

Un montage difficile à mettre en place

L’inspection générale y va de sa musicale petite remarque, car d’une symphonie pastorale, on a failli glisser vers un menuet aux accords mineurs : « ce modèle économique novateur a été difficile à mettre en place. Si sa réussite est avérée et le nombre de téléchargements significatifs, de nouvelles perspectives s’offriraient pour apporter de la ressource documentaire aux professeurs à tous les niveaux de l’enseignement ». A vous faire aimer la musique !

Des titres inutilisables en cours

D’ailleurs, une petite disharmonie est à noter dans la partition des conditions générales du site : « le Client [sic]  ne bénéficie quant à lui que d'un droit d'utilisation personnel de ces fichiers et limité aux informations fournies au moment de la sélection des fichiers musicaux et sketches, dans un cadre strictement privé et gratuit. Toute utilisation hors le cadre des présentes [conditions générales]est strictement prohibée et toute utilisation à des fins autres que privées expose le Client à des poursuites judiciaires civiles et/ou pénales ».

Moralité : interdiction pour le prof et l’élève d’utiliser ces morceaux en classe. Et n’oublions pas qu’avec le projet Hadopi, l’élève aura droit à un cours de sensibilisation contre le piratage. Il apprendra dès le collège que se pencher du côté de The Pirate Bay pour télécharger du Léo Ferré – le jeune artiste est au programme - , c’est aussi s’assurer jusqu’à de 3 ans de prison, 300 000 euros d’amende pour le contrefacteur, et jusqu’à un an de coupure d’internet pour l’abonné Internet. Avec le temps, tout s’en va...
Par Marc Rees Publiée le 04/05/2009 à 12:09 - Source : Merci Raphaël
Publicité