Finance : Sun Microsystems continue de creuser ses pertes

Un problème de couche d'ozone 8
Racheté la semaine dernière par Oracle pour 7,4 milliards de dollars, Sun Microsystems vient de dévoiler les résultats financiers de son premier trimestre 2009. Avec 2,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires, soit une chute de 20 %, Sun accuse lui aussi le coup.

Oracle SunQuant à ses pertes, Sun annonce la somme de 201 millions de dollars, contre 34 millions de dollars l'année plus tôt, et 209 millions de dollars le trimestre précédent. Sa marge brute a elle aussi régressé, passant de 44,9 % à 42,7 %. Elle st toutefois en hausse de 0,8 point en trois mois.

Ses dépenses en Recherche et Développement ont diminué de 14 %, passant de 457 millions de dollars il y a un an à 393 millions cette année.

Nous le savions déjà, mais ce dernier bilan financier le confirme : Oracle a racheté une société aux technologies, logiciels et matériels plus qu'intéressants, mais à la gestion financière imparfaite. Aussitôt l'acquisition officialisée par les autorités américaines, nous devrions certainement assister à une annonce relativement négative en terme d'emploi, sachant que Sun compte plus de 30 000 salariés, et Oracle plus de 80 000.

Heureusement pour Oracle, ses propres finances sont saines. Le 18 mars dernier, la société américaine a ainsi annoncé une hausse de 2 % de son chiffre d'affaires, soit 5,5 milliards de dollars, tandis que son bénéfice d'1,3 milliard de dollars n'a accusé un recul que d'1 %. La crise, chez Oracle ? Pas vraiment.
Par Nil Sanyas Publiée le 29/04/2009 à 16:17 - Source : Sun
Publicité