Tristan Nitot (Mozilla) réagit à la promotion de Google Chrome

Nitot ni tard 136
Tristan Nitot, fondateur de Mozilla Europe, a souhaité réagir à la récente mise en avant du navigateur Chrome sur la page d'accueil de Google, pour les utilisateurs d'Internet Explorer (voir capture).

Pub Google Chrome Internet Explorer« En effet, Google passe à l'offensive et fait la promotion de Chrome comme aucun logiciel/service Google auparavant. On voit depuis plusieurs mois de la publicité pour ce navigateur sur la plupart des sites ayant trait à la technologie, et c'est à ma connaissance une première dans l'histoire de la firme de Mountain View. De même, on voit aussi pour la première fois une publicité graphique sur la page d'accueil de Google. Bref, Google fait le forcing sur Chrome, sans grand résultat pour l'instant, si j'en crois les chiffres que résume mon collègue Asa Dotzler. »

Tristan Nitot profite d'ailleurs de l'occasion pour égratigner Microsoft et vanter les mérites de Firefox :

« Cela prouve plus que jamais que la distribution du navigateur est un enjeu très important : même avec force publicité, avec une marque forte et un bon produit, Google n'arrive pas à challenger Internet Explorer qui est livré par défaut avec Windows. Seul Firefox, véritable exception, arrive à gagner des parts de marché contre Microsoft. Si Firefox a 32,5 % des utilisateurs européens, qu'est-ce que ça serait si on se battait à armes égales contre Microsoft ! C'est pour cela que la Commission Européenne accuse d'abus de position dominante, et que c'est un dossier très important. Malgré un navigateur très en retard sur tous les autres, Microsoft conserve une position dominante sur le marché des navigateurs, juste parce qu'il est livré par défaut avec tous les PC. C'est très dommageable à l'évolution du Web, pour lesquels IE6 et maintenant IE7 sont de véritables boulets qui limitent la création de services innovants et à cause de leurs nombreux bugs, plombent les coûts de création des sites Web. »
Publiée le 23/04/2009 à 13:59
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité