Marland-Militello : pirater Jaimelesartistes, c'est du terrorisme

Les boules ! 840
Mise à jour 16h52: Muriel Marland-Militello a décidé de fermer les vannes des commentaires. Elle précise ainsi que "suite à un afflux massif et subit de commentaires sur mon site internet, je me vois  contrainte de ne plus pouvoir les publier. Cet afflux a d’ailleurs occasionné de nombreux ralentissements et dysfonctionnements de mon site internet ce matin et cet après-midi. C’est pour cela que j’ai décidé de suspendre la fonctionnalité « commentaires. En effet, la possibilité pour le visiteur de laisser des commentaires, à laquelle je tiens pourtant tant, n’est visiblement pas compatible avec le zèle rédactionnel dont certains font preuve en ce moment. Je tiens néanmoins à les remercier tous de l’intérêt qu’ils témoignent à mon site internet." Les internautes désireux de commenter ses propos peuvent toujours poster sous cette actualité, le terrorisme n'ayant pas encore frappé à nos portes.

------------------

terrorisme terroriste Jaimelesartistes.fr, site de communication du ministère de la Culture destiné à apporter soutien et bonnes paroles autour du projet Hadopi, est toujours fermé ce jour.

Contacté jeudi dernier, le ministère nous avouait que ce site avait subi de multiples attaques informatiques, en précisant : « Là le site a été attaqué quatre fois la nuit dernière (…) pour faire exploser le serveur. Mais ils peuvent toujours attaquer, le site est super blindé. » Évidemment, des petits malins ont initié une riposte graduée et dans les heures qui suivirent, le fameux blindage lâchait.

Depuis, jaimelesartistes.fr est réduit au silence. Ce week-end, le ministère de la Culture expliquait dans un communiqué envoyé à l'AFP que « les groupes de pression qui s'opposent aux droits des artistes et des entreprises culturelles" [privent] "de tribune ceux qui défendent - concrètement, grâce au projet de loi Création et Internet, et non par de simples déclarations d'intention - les créateurs et ceux qui les soutiennent ».

"Le terrorisme cybernétique ne gagnera pas !"

Muriel Marland-Militello, députée et rapporteur au nom de la Commission des Affaires culturelles a publié sur son blog une tribune pour « condamne[r] fermement les personnes qui se sont rendues coupables d’attaques massives sur le site internet jaimelesartistes.fr, mis en place par le ministère de la Culture ». La députée explique que « ces actes liberticides sont proprement inadmissibles. Ils bafouent le droit pour les citoyens d’être informés sur les projets gouvernementaux. Ils bafouent la liberté d’expression ». Empruntant un champ lexical qu’on rencontre chez d’autres députés spécialistes informatiques des caves du XVIIIe, Muriel Marland-Militello l’affirme : « Les terroristes de l’internet ne gagneront pas ! »

Punir les auteurs rapidement, sévèrement

Elle souhaite ainsi que « vu la gravité de ces actes, je souhaite que les auteurs de ces faits soient rapidement identifiés, poursuivis et sévèrement punis. Dans une démocratie, il est sain que chacun puisse exprimer son opinion, mais priver de parole un ministère par des actes délictueux est une atteinte grave à la démocratie. Nous protégerons la création et nous ferons d’internet un espace de liberté, mais plus une zone de non-droit -ces attaques l’illustrent malheureusement ».

Le ministre de la Culture nous indiquait à propos de Jaimelesartistes, qu’« on a fait un site d’information plutôt que de débats parce que le débat n’est pas possible avec un certain nombre de représentants autoproclamés, et adversaires de la loi ».

(photo Achmed, le terroriste mort, hilarant)
Par Marc Rees Publiée le 17/03/2009 à 16:54
Publicité