Le taux de retour au SAV des cartes mères et cartes graphiques

Fans de NVIDIA, bonsoir 107
Hardware.fr, en partenariat avec un e-commerçant français bien connu, a publié ces derniers jours les taux de pannes des cartes mères, des alimentations, des cartes graphiques et des disques durs, sur les ventes de mars à août 2008, uniquement sur les produits vendus à 500 unités minimum.

Les GeForce 280 GTX à la peine

GTX 280 260 GeForce NVIDIA Si les statistiques de taux de retour des disques durs ne sont cette année pas spécialement intéressantes – nous sommes loin de l'époque où les DD finissaient au SAV à une vitesse anormalement élevée – tout comme celles des alimentations, les cartes graphiques et les cartes mères ont pour leur part leurs lots de vilains petits canards.

Ainsi, du côté des cartes graphiques, si les marques s'en sortent globalement bien (entre 2 et 3,6 % de retour), exception faite de Point Of View (5,6 %), Hardware.fr note que certaines cartes graphiques ont eu des résultats catastrophiques.

Les GeForce GTX 280, avec 9,9 % de retour, écrasent dans le mauvais sens ses concurrentes, puisque la GeForce GTX 260, en deuxième position, voit son retour tomber à 4,3 %. Plus intéressant encore, en détaillant par type de cartes graphiques, puis par marques, la Gigabyte GV-RX26P5H (Radeon HD 2600) et l'ASUS ENGTX280/HTDP/1G (à base de GeForce 280 GTX) obtiennent un taux de retour tout bonnement édifiant : 14,1 % pour la première carte, et 10,2 % pour la seconde... Enfin, notez que les Radeon 3870 X2 ont eu un taux de retour de 11 %.

Les problèmes du nForce...

P5N-T Deluxe 780i SLiQuant aux cartes mères, les résultats dans le détail atteignent des sommets. Si globalement, les principaux fabricants ont des retours honorables (3,6 % pour ASRock, 3,9 % pour MSI, 4,4 % pour Gigabyte et 4,7 % pour ASUSTeK), on se rend compte que la  carte d'ASUS a un taux de retour incroyable de 23,6% ! Quant à l'ASUS Striker II Formula, ce n'est pas son taux de retour de 16,4 % qui consolera le fabricant taiwanais, sans compter les 13,7 % de retour de l'ASUS P5N32-E SLI et les 10,4 % de la P5N-E... toujours d'ASUS. Certains auront remarqué qu'il ne s'agit que de cartes à base de nForce.

Cette même nForce a lourdement impacté ASRock, pourtant premier du classement, puisque sa Penryn1600SLI-110dB obtient un taux de retour particulièrement élevé : 15,1 %.

Si à une époque, certains disques durs posaient d'énormes soucis aux consommateurs (on pense notamment à une série de disques durs d'IBM catastrophique), à l'heure actuelle, les problèmes ont plutôt pour source les cartes mères et les cartes graphiques. Un constat qui n'est malheureusement pas nouveau.
Par Nil Sanyas Publiée le 16/03/2009 à 15:37
Publicité