S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Usurper une IP, c'est facile. Le constat d'huissier de l'UFC

Show must go on!

Nous vous le disions hier, pour démontrer de la fragilité de la preuve par IP, socle fondamental sur lequel repose tout le projet Création et Internet, l’UFC a fait un test devant huissier : « Par un constat d’huissiers et un rapport d’expert, l’UFC-Que Choisir a fait la preuve qu’il est à la portée de tous de pirater la connexion internet sans fil de n’importe qui, et ainsi d’usurper une adresse IP pour télécharger ».

Cette usurpation conduit en définitive à faire condamner la toute fraîche abonnée Mme Michu, 66 ans, retraitée à Melinois-sur-Meuse, avec une suspension de 2 mois à un an tout simplement parce qu’elle n’aura pas su sécuriser sa ligne dans son environnement. Une honte, alors que notre abonnée a la "garde juridique" sur son installation Internet, dixit le Snep.

wifi pénétration clef wep piratage fragilité

Pour démontrer la véracité de ses propos, l’UFC Que Choisir a pris un soin tout particulier à diffuser l’intégralité du constat d’huissier. Les voisins de Mme Michu y verront ainsi combien il est simple de pirater son joli PC puisque toutes les lignes de commande y sont diffusées dès la page 28. Yapluka.

Précisons le tout de suite : ce n’est pas la révélation  du siècle puisque ces informations se retrouvent sur quantité d'autres sites Internet en quelques clics. Ce n'est pas de l'incitation au piratage non plus. Non, telle n'est pas la motivation de l'UFC Que Choisir (ou la nôtre).

Ces pages montrent simplement et avec des argumentaires calibrés méconnus de Christine Albanel, que l’IP est un courant d’air qu’il est vain de vouloir tenter de stopper avec un filet à papillons. Pas étonnant donc que notre Mme Michu, également électrice, prenne rapidement un coup de froid dans le nez.
Publiée le 11/03/2009 à 12:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;