S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Vidéo de DJ Cut Killer : Jaimelesartistes.fr s'explique

Répétez après nous : il n'y a pas de manipulation

Jaimelesartistes.fr, le site financé pro riposte graduée du Ministère de la Culture revient ce soir sur le retrait de la vidéo du DJ Cut Killer.

« L’équipe de « J’aime les artistes » et le service de presse de Cutkiller souhaitent apporter des précisions sur le retrait de l’interview de CutKiller du site jaimelesartitses.fr et de Dailymotion.fr.

jaimeslesartistes.fr

Le 23 décembre 2008, l’équipe de « J’aime les artistes » a adressé par courrier électronique une demande d’interview a DJ Cutkiller en lui précisant l’adresse et la fonction pédagogique du site www.jaimelesartistes.fr défendant les droits des artistes contre les conséquences néfastes du piratage massif d’œuvres culturelles en ligne.

Malgré ces précautions, et en dépit de l’accord de tournage de l’interview ayant eu lieu le 6 février 2009 puis l’autorisation de sa publication le 15 février 2009, DJ Cutkiller a souhaité supprimer cette vidéo. La configuration du site induisant, selon son service de presse, « une adhésion de Cut Killer au projet de loi HADOPI. C’est sur ce point, et ce point seulement, que nous avons jugé utile de nous exprimer. Nous ne dénonçons pas de manipulation de la part du Ministère de la Culture [mais] le fait de voir l’interview de CutKiller sur le site www.jaimelesartistes.fr a semé la confusion chez certains journalistes, c’est pourquoi nous avons préféré retirer la vidéo du site.
»

DJ Cutkiller exprimait dans cette interview le besoin urgent de lutter contre le piratage. Il suggérait pour cela de limiter le nombre de copies numériques en circulation
». explique le site financé par la Rue de Valois.

Dans le communiqué que nous a envoyé son attachée de presse, DJ Cut Killer expliquait surtout que "La configuration du site www.jaimelesartistes.fr ne laisse aucune place à la liberté des internautes qui seraient hostiles à ce projet de loi, puisqu’aucun forum n’est présent, donc aucun échange, aucune critique ne sont admis. Ce site, crée pour le Ministère de la Culture, encore une information non dévoilée à l’artiste, présente les interviews d’artistes, comme étant des soutiens à cette loi. »

La guerre de la communication a bien lieu autour du projet Création et Internet mais les premières batailles rapportent de bien faibles trophées. 
Publiée le 10/03/2009 à 20:40

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;