S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Hadopi : Numericable contre la coupure de l'accès à Internet

Hors panne @troll velu

numericable pub tvAlors que SFR, Free, et Orange ont, via la Fédération Française des Télécoms (FFT), clairement affiché leur désapprobation face à la coupure d'accès à Internet, Numericable, le quatrième FAI le plus important du pays, avait tenu il y a une semaine une position assez différente :

« Même si Numericable est membre de la Fédération Française des Télécoms, sur ce sujet précis (loi HADOPI), la position de Numericable n'est pas représentée par la FFT. En effet, Numericable n'est pas contre la riposte graduée (coupure de service), moyennant cependant certaines conditions techniques et financières. »

Numericable a cependant tenu à préciser sa position, peu populaire en l'état. Si le câblo-opérateur est bel et bien pour la répression envers les mauvais téléchargeurs, le FAI pointe quatre données importantes à ses yeux, à savoir :
  1. Les pouvoirs publics doivent avoir la preuve des actes répréhensibles.
  2. La coupure de l'accès à Internet présente un coût important.
  3. Supprimer purement et simplement la connexion serait disproportionné. Numericable propose plutôt de limiter les débits des abonnés trop amateurs du P2P à 2 Mbps.
  4. Enfin, Numericable milite activement pour une révision de la chronologie des medias dans le sens d'une harmonisation des délais de distribution des DVD et de la VOD. (nous reviendrons sur ce point dans un futur article)
Finalement, tous les FAI français sont donc contre la coupure de l'accès à Internet. Leurs solutions sont cependant différentes. Si Free, Orange et SFR ont une préférence pour « une sanction pécuniaire forfaitaire », Numericable souhaite plutôt réduire les débits (et donc les téléchargements) des téléchargeurs abuseurs.
Publiée le 04/03/2009 à 11:39

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;