Affaire MGMT : réponse de l'avocate à Florence Soriano-Gafiuk

L'épisode 4, le voici, le voilà 85
Suite de l'affaire UMP / MGMT. Alors que le parti politique devrait trouver un accord avec le groupe de rock et son producteur, une affaire parrallèle a lieu. Florence Soriano-Gafiuk, déléguée UMP du canton de Volmunster et membre du comité UMP de la 5ème circonscription de Sarralbe-Sarreguemines-Bitche, s'est en effet illustrée sur le Web en publiant sur de nombreux sites un message pour le moins explicite.

MGMT« Je m'étonne beaucoup de l'étrange procès qui est fait ici à l'UMP. (...) Mettons les choses au point : cette affaire de fond musical n'est qu'un paravent, un prétexte confortable saisi par une avocate pour dilater ses honoraires et s'assurer une publicité à bon compte, sans parler du groupe lui-même, dont les leaders peinent cocassement à expliquer la substance précise de leurs clameurs indignées. (...) De la part d'individus qui se disent artistes, c'est là un comportement singulièrement prosaïque, frappé du sceau du mercantilisme le plus noir et le plus épais » a ainsi attaqué vertement la membre de l'UMP (lire l'intégralité).

Isabelle Wekstein, l'avocate du groupe en question, particulièrement visée, a répondu à PC INpact aux propos de Florence Soriano-Gafiuk.

« C'est calomnieux et injurieux et surtout très indigent sur le plan du droit de la propriété intellectuelle » nous a-t-elle confié. « Le groupe MGMT est titulaire de droit d'auteur et de droits voisins (droits d'artiste-interprète). Ces droits n'ont pas été respectés ce qui est admis par l'UMP aujourd'hui » explique l'avocate.

Que risque concrètement l'UMP ?

« Les actes de contrefaçon commis (pour la diffusion lors de deux meetings, la réalisation d'au moins deux vidéos, leur diffusion sur de nombreux sites en dehors de celui de l'UMP et de Dailymotion) sont passibles de trois ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende. Le droit moral est en cause notamment, ce qui est lourdement sanctionné au plan civil si le choix d'une juridiction pénale n'est pas saisi. »
Publiée le 27/02/2009 à 16:08 - Source : PC INpact
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité