SSD Vertex : OCZ remplace le contrôleur JMicron par un Indilink

Tant pis pour les clients précédents 62
Le site SlashGear rapporte que le fabricant OCZ change le contrôleur de ses SSD Vertex. Ces disques à mémoire flash étaient jusqu'ici équipés des tristement célèbres contrôleurs JMicron JMF602, réputés pour causer aléatoirement des blocages momentanés entravant les performances du SSD.

OCZ décide donc d'abandonner ces contrôleurs, et passe à une puce fabriquée par le Coréen Indilink, baptisée Barefoot. Ce contrôleur gravé en 90 nm fonctionne sur quatre canaux parallèles, il est du coup capable de monter à 160 Mo/s en écriture et 200 Mo/s en lecture avec de la mémoire MLC, et à 170 et 230 Mo/s avec de la flash SLC.

OCZ Vertex

Les SSD Vertex dotés du nouveau contrôleur devraient arriver dès cette semaine en version 30, 60, 120 et 250 Go. Les deux plus petits modèles auront 32 Mo de mémoire cache, contre 64 Mo pour les deux autres. Ils seront respectivement vendus à des prix conseillés de 129, 249, 469 et 869 dollars.
Par Bruno Cormier Publiée le 18/02/2009 à 12:11
Publicité