Un nouveau justicier au Japon, monté sur quatre roues

Robocop à la retraite. 81
Une petite nouveauté en matière de robotique et de sécurité, fortement inspirée du célèbre policier cybernétique, Robocop, vient de faire son apparition dans les locaux de la société tmsuk Co. Ltd qui développe ce produit en partenariat avec Alacom Co. Ltd. Cela ressemble à une sorte de mini tank, monté sur quatre roues, et ne se déplace qu'à la vitesse de 10 km/h, tout en permettant de suivre via un écran ce qui est dans son champ de vision.

Les images envoyées en temps réel par ce prototype permettent de détecter un possible agresseur dans son périmètre. Et dans ce cas, notre petit justicier sur roulettes peut envoyer un filet qui capturera intrus et autres malfrats. Avantage non négligeable, on peut le piloter depuis son téléphone portable, sur l'écran duquel s'affichent les images retransmises.


Selon les deux entreprises, les alarmes de sécurité peuvent commettre des impairs et générer de fausses alertes, mais l'apparition de ce robot va permettre de mener des opérations plus efficacement. T-34 de son petit nom est essentiellement conçu pour les entreprises et les sociétés privées de sécurité. Haut de 60 cm et lourd de 12 kg, il peut détecter les changements de température ou encore les sons, même faibles.

Le tir du filet a été révisé pour assurer une plus grande efficacité, par rapport à la version antérieure, le T7s, qui ressemblait plus à un tricératops avec une caméra en guise d'oeil. Ce filet, dont on ne connaît pas la matière permettrait d'immobiliser un visiteur nocturne le temps que des renforts arrivent. Le T-34 pourrait être mis sur le marché d'ici à deux ans, et coûter 800 000 yens, soit près de 7 000 euros.
Par Nicolas.G Publiée le 24/01/2009 à 09:12
Publicité