L'Italie veut importer de France le modèle de la riposte graduée

La balance commerciale française va mieux ! 45
Selon le site hollywoodreporter.com, l’Italie vient de signer un accord avec la France pour coopérer sur le thème de la lutte anti-piratage. De fait, Sandro Bondi, ministre de la Culture, va faire adapter le droit de la propriété intellectuelle, et sa défense, sur le modèle français. Un modèle qui n’est pas encore achevé, quoi qu’en pense la ministre de la Culture, puisque le texte de la riposte graduée ne sera présenté aux députés qu’en mars, au plus tôt.

drapeau italieIl faut dire que la situation n’est pas des plus confortables en Italie, pour l’industrie de la Culture : comme le rappelle TorrentFreak, une cour criminelle estimait en 2007 que le téléchargement de films, musiques et logiciels ne devait pas être considéré comme un crime s’il était réalisé sans profit.

Autre gangrène, la justice italienne avait tenté en vain d’imposer le blocage du site de The Pirate Bay, un annuaire de lien Torrent. Mais en vain, TBP remportant son appel contre l'injonction d’un procureur de la ville de Bergame, suite à une enquête menée par la brigade financière de la police italienne en collaboration avec le groupe anti-pirate FPM, et derrière l’IPFI.

Depuis la pression s’est accentuée sur le régime italien et fin 2008, des tables rondes ont été orchestrées pour étudier de près le régime de la riposte graduée et tenter de mettre en place un accord avec les FAI.

Un peu plus tôt, en septembre, Robert Pisano, le président de la MPAA (Motion Picture Association of America), expliquait que la meilleure stratégie pour contrer le piratage est en premier lieu d’utiliser Internet pour inciter les utilisateurs à s’orienter vers les solutions légales, mais avant tout d’utiliser le mécanisme de la riposte graduée.

Publiée le 22/01/2009 à 09:22
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité