S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'e-commerce français affiche une forte croissance en 2008

Hausse des ventes des strings PCI

Grâce à leurs (parfois) petits prix, leur facilité d'accès et leur catalogue complet, les cybermarchands français ont plus que limité la casse lors du dernier trimestre 2008 selon l'ASCEL, l'Association de l'économie numérique. Affichant une augmentation de 45 % des commandes (soit 58,8 millions), et une croissance du chiffre d'affaires de 41 % lors du quatrième trimestre 2008 (soit 5,1 milliards d'euros), les sites de vente en ligne peuvent avoir le sourire.

Les cyber-acheteurs étrangers bien présents

Finalement, l'année 2008 s'est cloturée avec 186 millions de commandes (+32 %), soit 3 commandes par Français (tous confondus), 6 commandes par Internautes français en moyenne et 9 commandes par cyber-acheteurs. Le chiffre d'affaires de cette même année a ainsi atteint 17,1 milliards d'euros, en hausse de 33 %.

L'ASCEL note que si plus de 80 % des transactions sont réalisées via carte bancaire, soit près de 14 milliards d'euros, « en 2008, 9,3 % en montant des paiements par carte chez les e-commerçants CB ont été effectués par des porteurs étrangers (cette part était de 10% en 2007) ».

La Fédération de l'e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) espère pour sa part atteindre 20 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour les cybermarchands. Comptant 30 d'entre eux dans son panel (contre 24 pour l'ASCEL) en sus de sept plateformes sécurisées de paiements (comme l'ASCEL), la FEVAD a récemment estimé que les ventes en ligne de Noël (novembre-décembre 2008) ont augmenté de 29 %, pour atteindre 4,3 milliards d'euros de dépenses, soit 1,2 milliard de plus qu'en 2007.

Un panier moyen en baisse malgré tout

Le FEVAD a cependant noté que les cyber-acheteurs ont diminué le montant de leurs paniers moyens. Leur budget moyen est ainsi passé à 216 €, soit 10 € de moins qu'en 2007. Une baisse logique, alors que le budget moyen de cadeaux des Français (cyber-acheteurs ou non) est passé de 431 € en 2007 à 410 € en 2008.

Reste que « la part des cadeaux achetés sur Internet ne change pas : 4 cadeaux sur 10 ont été achetés sur la toile » précise la FEVAD. « Et c’est toujours plus de la moitié (52 %) de leur budget cadeaux qui a été dépensée dans les boutiques en ligne » annonce fièrement la fédération.

Les résultats définitifs de l'étude de la FEVAD seront publiés la semaine prochaine, le 28 janvier précisément.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 21/01/2009 à 17:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;