Moins 90 % de bénéfices nets : Intel sonne l'alarme du marché

CPU possib' ! 179
Intel AtomIntel s'avère durement touché par la crise économique actuelle, on pensait que les affaires du géant seraient plus résilientes, mais rien n'y fait, les bénéfices du fondeur sont en baisse de 90 %.

Le premier fabricant de processeurs au monde est dans une situation déclinante qu'il affirme ne pas avoir rencontrée depuis 20 ans. Intel a même refusé de se prononcer sur ses espoirs de ventes au cours de cette année, l'environnement économique étant trop incertain.

Les bénéfices nets du dernier trimestre 2008 s'élevaient à 234 millions de dollars, alors qu'ils culminaient à 2,3 milliards de dollars l'année précédente. « C'est la première fois en 20 ans que les bénéfices du dernier trimestre sont inférieurs à ceux du troisième trimestre » explique Paul Otellini, PDG d'Intel, qui qualifie de « dramatique » cette baisse de revenus, qu'il attribue à une violente baisse de la demande.

Intel annonce désormais se concentrer sur la réduction de ses stocks durant le premier trimestre 2009, en réduisant notamment la production de puce dans ses usines. Avec le coût du passage au 32 nm, la marge d'Intel diminuera sans illusion, annonce Otellini.

Et les choses auraient pu être pires, puisqu'Intel a pu légèrement amortir le choc grâce aux succès du processeur Atom sur le marché. Et malgré ce pessimisme ambiant, l'action du géant a clôturé hier la bourse de Wallstreet en hausse de presque 4 %.
Publiée le 16/01/2009 à 11:23
Publicité