S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Skype compte envahir Google Android et l'iPhone 3G

To leave, clic sur S.kype

Le fameux logiciel Skype, qui permet pour rappel d'avoir par P2P des conversations téléphoniques en direct, de réaliser des visioconférences, ou plus basiquement de bavarder via messagerie instantanée, compte bien conquérir de nouveaux clients sur mobile avec Skype Lite, fonctionnant notamment sous Google Android et les appareils non Wi-Fi. Quant à l'iPhone 3G, son tour ne devrait pas tarder.

Skype LiteSkype, qui a récemment annoncé la disponibilité de Skype 1.0 Bêta pour les netbooks à base d'Atom, a aussi profité du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas pour présenter une version "Lite" de Skype, spécialement conçue pour les téléphones exploitant Java, soit une centaine d'appareils (Nokia, LG, Sony Ericsson, Samsung, Motorola, etc.), dont Google Android, le système d'exploitation de Google pour les téléphones mobiles, voire pourquoi pas les netbooks dans le futur selon certaines rumeurs.

Disponible évidemment gratuitement, Skype Lite a pour principal avantage de fonctionner sur les appareils n'ayant pas de puce Wi-Fi intégrée. En effet, cette intrusion dans les téléphones mobiles n'est pas une première pour Skype, puisque de nombreux produits sont d'ores et déjà compatibles (Nokia N800/N810, appareils sous Windows Mobile, etc.). Mais d'autres téléphones, soit anciens, soit trop récents (Android et iPhone) manquaient à l'appel.

Outre les utilisateurs d'appareils fonctionnant sous Google Android, ceux détenant un iPhone et un iPhone 3G pourront donc eux aussi, dans un futur proche, utiliser Skype. Les ingénieurs de Skype seraient en train d'optimiser le logiciel afin de réduire sa consommation d'énergie a ainsi avoué le patron de Skype, Scott Durschlag.

Succès planétaire avec entre 10 et 20 millions d'unités vendues (Apple n'a pas communiqué de chiffres précis à ce sujet depuis un moment), l'iPhone 3G pourra accompagner les 370 millions d'utilisateurs inscrits actuellement sur Skype.

Présent sur Windows, Mac OS X, Linux, Windows Mobile, et Android, Skype devrait donc envahir l'iPhone d'ici peu, même si des concurrents existent déjà sur le téléphone d'Apple.

Bien évidemment, si le téléchargement de Skype est gratuit, tout comme les appels d'Internet à Internet, reste le problème du forfait. Il faut en effet qu'il permette l'usage de Skype, et, s'il le permet bien, il faut alors calculer les coûts de la consommation des données (data) de la conversation. En France, ce n'est pas forcément gagné.

Skype précise cependant que son logiciel Lite n'est accessible qu'aux résidents des pays suivants : Australie, Brésil, Danemark, Estonie, Finlande, États-Unis, Nouvelle-Zélande, Pologne, Royaume-Uni, et Suède.
Publiée le 12/01/2009 à 09:46

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;