S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La Xbox 360 a profité de la recherche de Sony sur le Cell

L'ironie du Cell

The Race for a New Game MachineDeux ingénieurs anciennement en charge de la conception du processeur Cell chez IBM témoignent d'une certaine ironie du sort dans la conception des deux consoles concurrentes de Sony et Microsoft.

Dans leur livre « The Race for a New Game Machine », récemment publié et cité par le Wall Street Journal, les deux collègues expliquent qu'ils travaillaient sur le processeur Cell tout près de l'autre équipe d'IBM en charge de la conception du processeur central de la Xbox 360. La première équipe travaillant sur le Cell s'est mise à développer le processeur avant la seconde équipe chargée du cerveau de la Xbox 360.

Et du coup, la seconde équipe d'ingénieurs, malgré de multiples efforts pour séparer les équipes et cacher leur travaux respectifs, aurait grandement profité des développements de la première, notamment en ce qui concerne le cœur central du processeur Cell, un dérivé de la puce Power PC d'IBM. Le processeur de la Xbox 360 est aussi de type Power PC, un triple coeur qui se serait beaucoup inspiré des avancées du Cell pour accélérer sa mise au point.

Une nouvelle difficile à encaisser sans frustration pour Sony, dont la console PlayStation 3 est aujourd'hui troisième en termes de ventes, juste en dessous de la Xbox 360 de Microsoft. Une partie des millions de dollars dépensés par Sony, Toshiba et IBM dans la conception du Cell a donc permis de gagner de précieuses heures sur la mise au point de la puce centrale d'une console qui s'avère aujourd'hui un concurrent très irritant pour le japonais.
Publiée le 02/01/2009 à 15:26

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;