La souris remplacée par un gant dans une université du Québec

GTC la souris ! 39
gant souris Les universitaires québécois ne sont pas rentrés en période d'hibernation, comme on pourrait le croire, mais au contraire, révèlent des évolutions techniques sympathiques comme justement ce gant à même de remplacer une souris... Et associant le génie à l'électronique, voici de l'université de Sherbrooke présente ce qui serait presque un outil tiré du roman de Philip K. Dick, Minority report.

Ce dernier se substitue en effet à une souris et permet de manipuler l'interface de son propre ordinateur d'une main de fer dans un gant de capteurs, le tout recouvert de velours. On pourrait même pratiquer le jeu vidéo de cette manière, rendant à la fois l'expérience plus ludique et plus immersive. Surtout quand il s'agit d'étrangler un ennemi pour le faire parler.

Selon Chandi Bernier, cité par Cyberpresse, l'utilisateur « devient capable de contrôler le curseur d'une nouvelle façon. Il existe un modèle sur le marché, mais il se vend de 30 000 $ à 50 000 $. Notre prototype que nous avons développé de A à Z a coûté environ 300 $. » On parle bien sûr en dollars canadiens soit 200 euros. Encore un poil onéreux, certes, mais il ne s'agit pour l'heure que d'un prototype.

Pour l'alimenter, le geek se réjouira de découvrir qu'un simple port USB suffit et la réactivité du gant devient soudain stupéfiante. Une simple configuration de sa machine change alors complètement la manière de s'en servir d'un simple tournemain. Et Jérôme Tremblay d'ajouter : « D'ici cinq ans, les interfaces en trois dimensions vont se développer davantage. Notre outil permet de rapprocher l'usager de la machine, une innovation par rapport à la souris qui date de 1981. »

Cette réalisation a été effectuée dans le cadre du programme Harmattan de Génie-Vert.
Par Nicolas.G Publiée le 24/12/2008 à 12:17 - Source : Cyberpresse
Publicité