Déballage PCi : la carte graphique externe d'AMD et son portable

Envie de performances et de mobilité ? 48

Fujitsu AMD XGPNoël, c'est pour bientôt, alors avant d'aller réveillonner, nous avons décidé de partager avec vous les premiers clichés et nos premières impressions concernant une petite bête dont nous vous parlons depuis des mois, et qui vient enfin d'arriver sur le marché : le Fujitsu Amilo SA 3650-018 avec sa carte graphique externe Graphic Booster.

Seule machine offrant une telle possibilité sur le marché, elle est attendue par tous les amateurs de mobilité comme un véritable messie. Comme on peut le voir, la carte graphique externe et plutôt compacte, aussi épaisse que le portable et à vrai dire, elle est assez légère.

Sa finition est plutôt bonne, et son look agréable pour peu que l'on ne soit pas rebuté par le blanc crémeux de sa robe.

Fujitsu AMD XGP Fujitsu AMD XGP Fujitsu AMD XGP

Côté connectique, on aura droit, comme annoncé par AMD, à une prise DVI dual link, une prise HDMI et deux ports USB 2.0, en plus du port XGP permettant un branchement au portable.

Disposant d'une Radeon HD 3870 (nous reviendrons sur les performances dans un prochain dossier), ce boîtier permettra ainsi, une fois branché, de bénéficier de performances dans les jeux jusque-là réservées à des machines bien plus encombrantes, que ce soit sur un écran externe ou sur l'écran de la machine (possibilité qui sera intégrée aux Catalyst 9.1, si tout va bien).

Fujitsu AMD XGPReste selon nous, un défaut majeur à cette offre d'après nos premières constatations... c'est le portable lui-même. En effet, Fujitsu à opté pour une machine de 13.3" à base de Turion X2 Ultra ZM-82 à 2.2 GHz, qui nécessite donc une batterie plutôt imposante.

Celle-ci offre en effet pas moins de 7800 mAh, sous 11.1 V soit 86.6 Wh. Malheureusement, cela ne permet d'obtenir une autonomie qui ne varie que de 2 à 3 heures en utilisation normale.

On peut espérer grimper jusqu'à 4 heures en passant en mode silence, ce qui consiste à faire baisser la fréquence du processeur à 550 MHz, contre 1.1 GHz au repos et 2.2 GHz en charge... ce qui est un peu léger, même pour un usage bureautique.

Turion Turion Turion

La machine pèse donc au final pas moins de 2.4 Kg avec sa batterie, mais sans son chargeur, ce qui pourra fatiguer les épaules de ceux qui porteront leur machine une bonne partie de la journée. Autant le dire tout de suite : Sac à dos de transport obligatoire.

Fujitsu AMD XGP Fujitsu AMD XGP Fujitsu AMD XGP

C'est d'autant plus dommage qu'hormis ce point précis, ce portable est plutôt INtéressant. Son clavier est agréable au toucher et bien organisé, bien qu'il aurait gagné à occuper un peu plus de surface, sa connectique bien qu'un peu pauvre en USB 2.0 est variée et complète (Firewire, eSATA, DVI single link...) et ses trois touches sensitives rouges situées haut dessus du clavier, sur la droite, rajoutent un petit côté « Hi-Tech » à l'ensemble.

Fujitsu AMD XGP Fujitsu AMD XGP

Bien entendu on pourra critiquer la couleur blanche, le contour de clavier de type glossy et l'écran brillant... mais ici, il ne sera question que de goût et l'on pourra surtout reprocher à Fujitsu de ne pas avoir prévu plusieurs versions de son portable.

Fujitsu AMD XGPDe plus, le constructeur a peaufiné certains détails comme la webcam qui utilise un capteur de chez Logitech à la qualité plutôt bonne ou le clavier traité contre les éclaboussures qui permettra aux plus maladroits d'éviter quelques drames.

Reste donc à savoir si l'ensemble, vendu aux alentours de 1000 €, peut convenir aux joueurs acharnés, amateurs de performances, qui veulent néanmoins éviter d'avoir à transporter une machine de 4 Kg, et si le couple Turion X2 Ultra / Graphic Booster tiendra la route, même dans les jeux les plus récents.

Pour cela rendez-vous l'année prochaine, sur PC INpact ;)

Publiée le 24/12/2008 à 08:50
Publicité