Une vidéo sur les dessous du projet de loi Création et Internet

La belle vie, c'est l'Hadopi ! 144
La chaîne Public Sénat a consacré un des numéros de son émission les Dessous de la Loi, à la gestion de la loi Création et Internet. Un reportage intéressant en ce qu’il permet de replacer le texte dans son contexte et découvrir certains de ses dessous.

Au fil de l’émission, la parole est donnée aux principaux protagonistes de Christine Abanel, à Jérémie Zimmerman de la Quadrature du net, en passant par la SACEM, Pascal Nègre ou Mano Solo ou les inévitables Clément et Alexandre de la Chanson du Dimanche. Les divisions du PS, les positions de la Commission des affaires économiques, très sensibilisée aux conséquences de la coupure sur les réseaux sont également remis en lumière.


 
Entendu dans ce reportage : « il est possible de repérer sur les PC celui qui a commis la faute éventuellement » croit savoir Michel Thiolière. Maxime Lombardini rétorquera que « l’Hadopi va nous communiquer des listes d’adresses IP auquel il faudra qu’on colle des noms d’abonnés. L’adresse IP ce n’est pas une carte d’identité ». Le directeur général de Free expliquera au passage que les sites de piratage ont déjà trouvé une parade consistant à injecter quantité d'adresses IP sur les réseaux pour générer des faux positifs...

Public Sénat nous a autorisés à diffuser ce document dans nos pages, nous les en remercions.
Publiée le 04/12/2008 à 16:38
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité