Orange : trouver des vidéos en fonction de la voix et des visages

Lombard et la manière 10
Dans une interview à l’Express, Didier Lombard, n°1 de France Télécom, a trouvé « curieux de taxer un secteur en croissance pour en alimenter un autre ». Référence était faite à la volonté de certains députés de faire contribuer les opérateurs au financement de France Télévisions.
.
Un peu plus loin, le PDG de France Télécom a décrit une situation cette fois « paradoxale » : « la télévision est de moins en moins regardée par les jeunes et on entre dans un monde dans lequel des milliards de vidéos sont disponibles en un clic. Résultat, vous êtes perdu. Il manque donc un moteur de recherche vidéo efficace. »

L’intéressé a indiqué alors qu’Orange mettait actuellement au point un tel moteur de recherche de vidéos capables de retrouver du contenu « en fonction des sous-titres, d'une voix, ou même de la forme du visage ». Un moteur plutôt doué puisqu’en tapant « Nicolas Sarkozy », « on trouvera les images du président, mais aussi celles de sa marionnette aux Guignols, car le moteur sera aussi sensible aux intonations. Nous possédons ce service à l'état de prototype pour 100 personnes. Quand je l'ai vu, j'ai dit aux équipes d'accélérer ! Ils ont commis une grossière imprudence : celle de me le montrer ! »

Manque de chance pour Orange, ce n’est pas la première fois qu’un tel projet est à l’étude. Pour les élections présidentielles aux États-Unis, l'omniprésent Google avait fait la démonstration d’une technologie de reconnaissance vocale dans les discours prononcés par les candidats…

google reconnaissance vocale

Par ailleurs, Lombard a indiqué être en discussion avec Google pour le lancement du Googlephone en 2009. « C'est un engin conçu pour porter des applications, ce qui nous réjouit en tant que pluralistes. Beaucoup d'appareils à écran tactile sortent en ce moment, mais aucun n'a encore le niveau d'ergonomie de l'iPhone. »
Par Marc Rees Publiée le 04/12/2008 à 11:06
Publicité