S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Premières images du M! PC Pocket, le MID à base d'Atom de SFR

Et premiers détails croustillants

Le mois dernier, SFR annonçait de nouveaux terminaux accompagnés de forfaits 3G+ dédiés, dont un MID (Mobile Internet Device), qui est le premier à base d'Atom à être mis sur le marché en France.

Le premier MID à base d'Atom... une exclusivité SFR

SFR M! PC Pocket MIDDisponibles depuis peu, nous avons pu mettre la main sur l'un des premiers exemplaires que nous testons dans nos labos depuis hier.

Avant de faire le point sur la machine mais aussi sur l'offre de SFR dans les jours à venir, et dès que le fameux AppliStore sera en ligne, nous avons décidé de partager avec vous nos premiers clichés et nos premières impressions.

Tout d'abord autant être clair, tout comme un EeePC ou un PMP d'Archos, il n'est pas ici question de téléphoner. Ces fonctions sont bridées par SFR et la VoIP n'est pas autorisée non plus. Il s'agit avec cette machine de naviguer sur internet et d'accéder à internet, avec des fonctions de PDA, mais pas de smartphone.

Un bundle plutôt complet et un chiffon pour une machine... « gloss »

Dans le bundle on aura droit à un chargeur, un câble de transfert, une clef USB de restauration (la machine dispose d'un port USB), un stylet de secours,  une paire d'écouteurs, une sacoche rigide à fermeture aimantée et un chiffon de nettoyage.

SFR M! PC Pocket MID SFR M! PC Pocket MID SFR M! PC Pocket MID

Ce dernier sera en effet essentiel, écran tactile oblige, mais aussi parce que le constructeur semble avoir, lui aussi, été pris par la fièvre du « gloss », qui fait beau sur les photos mais qui, avouons-le, est tout simplement usant pour tout utilisateur un tant soit peu maniaque.

SFR M! PC Pocket MIDLa machine est identique à un Aigo P8860 pensé par Compal. Avec ses dimensions de 152 x 80 x 21.9 mm et ses 325 grammes, est un peu plus volumineuse qu'une PSP de Sony lorsqu'elle est repliée.

Une grosse PSP à la finition plutôt bonne mais perfectible

Son ouverture, permettant d'accéder au clavier, ne se fait pas de manière totalement fluide. La glissière utilisée aurait gagné à être assouplie et sonne un peu trop plastique. Pour qui a déjà vu un tiroir chez Ikea, c'est tout simplement une hérésie.

Le clavier aura, par contre, l'avantage d'être rétro-éclairé. Un détail que l'on aimerait voir sur les netbooks. On regrettera néamoins que les lettres ne soient pas toujours parfaitement lisibles alors que les fonctions secondaires, elles, sont clairement identifiables quelle que soit la situation.

SFR M! PC Pocket MID SFR M! PC Pocket MID SFR M! PC Pocket MID

Malgré le SSD SLC le démarrage est encore un peu long

Le temps de démarrage pourrait aussi être amélioré puisque malgré la présence d'un disque dur SLC 4 Go signé Intel, il faudra une bonne quarantaine de secondes pour arriver au bureau principal. On s'amusera d'ailleurs de voir un BIOS Phoenix au démarrage, ce qui devrait ravir les geeks.

SFR M! PC Pocket MIDL'installation de la machine, par contre, sera plutôt rapide puisqu'il faudra un peu plus de cinq minutes pour remettre la machine entièrement à zéro grâce à la clef USB fournie.

Ici aussi notre instinct de geek a fonctionné à pleins tubes puisque nous n'avons pas pu nous empêcher d'utiliser une souris sur ce MID... et ça fonctionnait parfaitement. Il ne lui manque donc plus qu'une sortie vidéo pour en faire un véritable PC de bureau portable.

Linux INside pour SFR et son MID... vivement l'AppliStore

Côté logiciel, SFR s'est appuyé sur Linux. Par défaut on aura droit au navigateur CoolFox, pensé pour un usage tactile, ainsi que Sylpheed pour les mails et Pidgin pour la messagerie instantanée.

Un calendrier et un gestionnaire de contacts seront bien présents, mais il faudra par contre oublier pour le moment la synchronisation avec le PC. Le MID étant uniquement reconnu comme une unité de stockage externe.

SFR M! PC Pocket MID SFR M! PC Pocket MID 

On aura aussi droit à un lecteur de flux RSS, de PDF, d'eBook, un outil de publication pour blogs, un dictionnaire, un enregistreur sonore, une calculatrice et même un solitaire.

Il faudra par contre oublier les fonctions GPS pour le moment, aucun logiciel n'étant fourni pour le moment. SFR devrait d'ailleurs proposer de nombreuses applications gratuites et payantes via son AppliStore qui n'est toujours pas en ligne.

SFR M! PC Pocket MIDSur la page principale, il sera possible de placer des widgets qui reprennent les informations du site de SFR au niveau des cours boursiers, de l'actualité, de la météo... L'opérateur n'offre par contre pas d'outils pour profiter de ses offres TV et musique, qui semblent réservées au PMP d'Archos.

Au niveau de l'utilisation, pour le peu que nous avons pu constater pour le moment, l'interface est plutôt simple et intuitive. Les différents menus sont assez clairs même si parfois ils sont décrits de manière différente par rapport à la documentation.

Une interface simple et intuitive, mais une navigation pas toujours aisée

Les différents types de réseaux (3G+, Wi-Fi b/g, Bluetooth) sont plutôt bien gérés via un menu assez clair et les différents protocoles de sécurité sont supportés.

SFR M! PC Pocket MIDSi la navigation dans les menus est plutôt aisée, grâce à une interface prévue pour l'écran de 4.8" et sa résolution de 800x480, il en sera autrement lorsque l'on ira sur différents sites internet.

En effet, la majorité d'entre eux sont soit prévus pour une résolution minimale de 1024 pixels, et il faudra donc souvent scroller pour profiter de leur pleine largeur. Dommage que le navigateur n'améliore pas le rendu des pages, un point que l'on espère voir se perfectionner au gré des mises à jour.

Deux capteurs pour des photos et des vidéos dans tous les sens

SFR M! PC Pocket MIDLes angles de vue sont corrects, et on pourra très facilement montrer l'écran à une personne à côté de nous sans qu'il ait besoin de se choper un torticolis. Pour autant, on a déjà vu mieux, sur notre PSP de seconde génération, par exemple.

Au niveau des photos et des vidéos, le capteur dispose d'un capteur CMOS de 300 000 pixels qui pourra prendre des photos jusqu'en 640x480 et les vidéos jusqu'en 320x240.

Le capteur arrière sera, lui, un CMOS de 3 Mpixel avec auto-focus qui pourra prendre des photos jusqu'en 2048x1536 et des vidéos jusqu'en 320x240. La qualité est plutôt bonne pour ce dernier, alors que pour le capteur en façade les photos sont assez bruitées. Nous publierons plus tard quelques clichés.

La plate-forme Menlow au coeur de ce MID pour une autonomie correcte

Finissons par un petit point concernant l'autonomie. Le processeur est prévu, par défaut, pour fonctionner à une fréquence de 800 MHz. Dans les options, il est possible de le faire fonctionner selon trois modes : Auto, Min ou Max.

On pourra aussi choisir l'intensité de l'éclairage de l'écran, et les temps avant l'extinction de l'écran du MID ou sa mise en veille, de 1 à 99 minutes.
D'après le constructeur, grâce à sa batterie de type Li-Po de 9.99 Wh, cela lui permet de 2.5 à 4 heures en pleine utilisation en fonction des réseaux activés et de la charge du processeur. En veille, il faut compter 24 heures environ.

Des valeurs qui, bien que nous n'ayons pas encore pu les vérifier dans le détail, nous semblent plutôt réalistes puisque depuis son déballage, et malgré une utilisation plus ou moins intensive, nous n'avons rechargé qu'une fois la machine. Son chargeur dispose d'ailleurs d'une sortie de 5V pour 3A.

M! PC Pocket de SFR : on va te torturer !

SFR M! PC Pocket MID SFR M! PC Pocket MID SFR M! PC Pocket MID

Reste maintenant à voir ce que vaut cette petite machine au quotidien, si elle n'est pas trop encombrante et si son forfait permet de réellement profiter des usages auxquels elle est destinée.

Pour cela, plus de détails, très bientôt.
Publiée le 25/11/2008 à 11:58

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;