S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Sécurité : Microsoft arrête OneCare et prépare Morro, gratuit

Morro virus !

onecareMicrosoft provoque encore une surprise avec une décision que personne n’attendait vraiment : la suite de sécurité Windows Live OneCare ne sera plus vendue dès la seconde moitié de l’année prochaine. Un arrêt complet ? Que nenni : l’éditeur prépare un autre produit complet, au nom de code « Morro », et qui sera entièrement gratuit.

Est-ce un changement radical de stratégie ou l’aveu d’un certain échec ? L’éditeur ne répond bien sûr pas à la question mais le changement est assez notable pour soulever quelques sourcils. Windows Live OneCare, que l’on sait être actuellement en développement pour sa version 3.0, cessera donc d’exister au 30 juin 2009, date à laquelle il ne sera plus possible de l’acheter dans les magasins, suivie d'une disparition progressive des achats en ligne.

Morro, une suite de sécurité gratuite prévue pour fin 2009

Pour le remplacer, Microsoft prépare une autre suite dont on ne connaît que le nom de code : Morro. Cette suite sera gratuite et devrait reprendre la grande majorité des fonctionnalités présentes dans Live OneCare, à savoir la protection antivirale, celle contre les spywares, etc. On ne sait en revanche pas si la nouvelle venue disposera de fonctionnalités d’entretien comme OneCare.

onecareMicrosoft donnera prochainement plus d’informations sur Morro, mais la nouvelle suite est attendue pour la fin de l’année 2009. De là, on peut se poser tout un tas de questions. Premièrement, n’y a-t-il pas une volonté de faire coller cette sortie avec celle de Windows 7 ? Probablement, ce qui soulève d’ailleurs une autre question : Morro sera-t-elle incluse dans l’offre Windows Live ? On peut imaginer que ce sera le cas, la vague 4 étant prévue elle aussi pour la fin de l’année prochaine, en même temps que Windows 7.

La gratuité, une arme à double-tranchant

Non, le plus gros problème soulevé réellement par Morro tient en fait à son principal avantage : sa gratuité. On a en effet d’un coté Windows Live OneCare qui évolue actuellement vers sa version 3.0. Microsoft ne va pas jeter les travaux entrepris et va très probablement les reprendre pour Morro. Et OneCare, qui a obtenu sur la dernière année diverses récompenses, dont la VB100, se retrouverait grosso modo offert gratuitement face à une concurrence le plus souvent payante. Et cette concurrence, va-t-elle rester les bras croisés ?

microsoft onecareDès lors que Morro posera les pieds sur le marché de la sécurité, les autres éditeurs de solutions de sécurité comme Symantec et Kaspersky, risquent de monter au créneau pour afficher leur colère. Microsoft pourrait être attaqué pour abus de position dominante car Morro disposerait évidemment d’une large ouverture, la firme de Redmond prévoyant sûrement d’en parler un peu partout. Si Morro est intégré à la suite Windows Live, il pourrait même être mis en avant par un lien dans Windows 7.

La gratuité peut-elle vraiment séduire ?

L’autre souci inhérent à la gratuité est la perception par les utilisateurs. Entre un produit gratuit et un produit payant, on a tendance à imaginer que la version gratuite contient moins d’éléments ou est moins efficace. Ce n’est pas toujours le cas évidemment, mais les utilisateurs se sentiront-ils réellement protégés par un produit qui vient non seulement de Microsoft mais est en plus gratuit ? La firme peine encore à changer son image sur ce secteur même si les choses ont évolué.

Enfin, la gratuité soulève un autre problème. Microsoft investit, comme n’importe quelle société informatique d’une certaine taille, dans la recherche et le développement. À partir du moment où Morro sera là, comment les choses vont-elles se passer pour la continuité du développement ? La suite sera certes gratuite, mais on peut imaginer qu’elle pourrait être financée par la publicité. Mais là encore, la firme sera de toute manière obligée de ponctionner des ressources ailleurs pour continuer à investir dans son produit.

Pour finir, un point intéressant : Morro sera compatible avec Vista, Windows 7 et… Windows XP ! Huit ans après la sortie de ce système, Microsoft lui fait encore une fleur, mais le problème de la sécurité est probablement une excellente motivation.
Source : Microsoft
Publiée le 19/11/2008 à 11:06

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;