Le supercalculateur Jaguar de Cray est finalement deuxième !

IBM toujours au TOP 102
C'est ballot, comme on dit. Tout s'annonçait pour le mieux chez Cray, après l'installation du dernier supercalculateur phare du constructeur, le Jaguar. Sur le papier, la bête était plus puissante que le miraculeux RoadRunner d'IBM, le premier supercalculateur de l'Histoire à dépasser le pétaflops. Et finalement, le Jaguar n'a pas couru assez vite.

Jaguar CrayLe dernier classement TOP500 des supercalculateurs les plus rapides du monde inclut en effet le Jaguar de Cray, mais à la deuxième place seulement. Le RoadRunner d'IBM reste premier, de peu certes, mais premier tout de même.

Les données ont cependant changé : la puissance moyenne du RoadRunner passe de 1026 téraflops en juin 2008 à 1105 téraflops dans le dernier classement du 18 novembre dernier. Même tendance pour la puissance maximale, qui passe de 1375 à 1456 téraflops.

Une optimisation qui vient à point nommé pour garder la première place, parce que le Jaguar était effectivement au-dessus des performances du RoadRunner enregistrées dans le classement de juin 2008 : 1059 téraflops en moyenne et 1381 téraflops de puissance maximale.

C'est surtout dans les détails que le RoadRunner garde sa suprématie : moins de processeurs, et surtout beaucoup moins de consommation d'énergie, pour une puissance supérieure. Le RoadRunner consomme 2483,47 kW, contre 6950,60 kW pour le Jaguar. Un écart énorme de performances / Watt qui se fera surtout sentir dans le prochain classement Green500, le 20 novembre prochain.
Par Bruno Cormier Publiée le 18/11/2008 à 10:30
Publicité