S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Toshiba produit ses premières puces de flash NAND en 43 nm

Plus tôt que prévu !

Toshiba lance ses premières puces de mémoire flash gravées à une finesse de 43 nm, alors que la firme ne prévoyait pas produire ce genre de puces avant l'année prochaine.

Cette mémoire flash est de type SLC (Single Level Cell), elle n'offre donc qu'un seul bit de stockage par cellule, mais elle sera plus rapide, et aussi plus dense grâce à sa finesse de gravure. Du coup, Toshiba lance une gamme allant de 512 Mbits à 64 Gbits de capacité, soit des puces de 64 Mo à 8 Go de capacité de stockage.

Toshiba flash NAND SLC 43 nm

Toshiba s'était jusque-là concentré sur les puces de flash NAND MLC (Multi Level Cell), plus denses, pour les engins de poches nécessitant plus de capacité de stockage que de performances. Du coup, la production de flash NAND SLC s'était limitée à une finesse de 56 ou 70 nm. Aujourd'hui cette nouvelle SLC en 43 est destinée aux engins multimédias nécessitant une mémoire performante et capable d'une grande longévité, comme les télévisions ou les serveurs.

On attend donc de nouveaux SSD basés sur cette nouvelle NAND SLC en 43 nm. Toshiba annonce l'arrivée de ces puces sur le marché dès le premier trimestre 2009.
Publiée le 28/10/2008 à 16:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;