S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Nokia porte la technologie Qt vers le système Symbian S60

Ca n'a presque l'air de rien, et pourtant...

Symbian logoQt est une bibliothèque logicielle orientée objet qui inclut divers composants tels que des éléments d’interfaces graphiques, nommés widgets, d’accès aux données, de connexions réseaux ou encore de gestion des fils d’exécution. Qt présente l’avantage d’être multiplateforme et est plus connue pour être à la base de l’environnement KDE que l’on trouve notamment dans bon nombre de distributions Linux.

De Qt à Qt Everywhere

Qt était édité par la société Trolltech qui a depuis été rachetée par Nokia en janvier de cette année. Les évolutions de la bibliothèque l’ont amenée à être davantage connue du grand public. Par exemple, les développeurs d’OpenSuse l’ont choisie pour refaire complètement l’interface d’installation de la distribution. La version 4.4, sortie récemment, a notamment donné un coup de fouet aux performances et est utilisée par exemple dans VLC ainsi que dans VirtualBox.

vlcvirtualbox

Lorsque Nokia a racheté Trolltech, la firme a repris la vision « Qt Everywhere » qui accompagnait la technologie et qui visait à porter Qt vers un maximum de plateformes. Tous les dérivés d’Unix, Linux compris, Windows et Mac OS X font parties des systèmes supportés, et la version 4.4 apporté en plus le support de Windows CE et Windows Mobile. Du coup, toute application écrite en C++ et n’utilisant que les composants de Qt peut être recompilée pour n’importe laquelle de ces plateformes.

80 millions d'appareils mobiles sous Symbian S60

Et Nokia frappe un grand coup, car après avoir proposé Qt Extended le mois dernier pour permettre aux appareils mobiles sous Linux de profiter de Qt, Nokia annonce le portage de la bibliothèque vers le système Symbian S60, qui lui appartient également. Rappelons que S60 équipe un nombre très élevé de téléphones et de PDA, et même si le système pris en charge ne l’est qu’à partir de la version 3.1, cela concerne selon les développeurs de Qt 80 millions d’appareils.

opensusePour Nokia, l’expansion de Qt à Symbian S60 est autant commerciale que « promotionnelle ». Commerciale dans le sens où c’est le système d’exploitation de la maison qui va profiter d’une technologie de plus en plus utilisée. Promotionnelle en ce que Qt réalise également une nouvelle opération séduction en indiquant aux développeurs : regardez-moi, je suis capable de m’exécuter sur un grand nombre de systèmes.

Il s’agit seulement d’une préversion, il ne faut donc pas considérer Qt pour S60 comme finalisé et encore moins utilisable pour la production. Cependant, les développeurs ont en l’espace de six mois porté les composants principaux : QtCore, QtGUI, QtNetwork et QtTest. Les développeurs donnent davantage d’informations sur le blog officiel pour ceux qui voudraient tester leurs créations sur un appareil mobile S60.

Nokia, au-delà du domaine de la téléphonie pour lequel on connaît la firme, a une très sérieuse carte à jouer dans le monde logiciel avec Qt. Il reste maintenant à bien négocier les virages et à promouvoir sa technologie qui, si elle n’est pas adaptée à tous les usages, permet aux développeurs de créer des applications s’exécutant nativement sur un grand nombre de systèmes.

Source : Trolltech Labs
Publiée le 21/10/2008 à 16:44

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;